A LA UNE

Actualité guinéenne : Résumé de la journée du mercredi 10 août 2022

Dans le but d’établir une cartographie des partis politiques en République de Guinée et de s’assurer de la conformité de ces derniers avec les textes de loi, le ministre de l’administration du territoire et de la Décentralisation Mory Condé a annoncé ce soir le déploiement d’une mission d’un mois dans les sièges des partis politiques pour des séances de travail.

En détention depuis le 21 avril dernier, l’ancien ministre de la Sécurité et de la Protection a recouvré sa liberté ce mercredi. Cette libération fait suite à un arrêt de la Cour suprême qui a déclaré  »irrecevable » le pourvoi du procureur spécial contre sa libération conditionnelle. Cet arrêt est consécutive à une ordonnance de la chambre spéciale de contrôle de l’instruction de la CRIEF qui avait confirmé la mise en liberté assortie d’un contrôle judiciaire et le paiement d’une caution d’un milliard de francs guinéens.

Suite à l’annonce de la dissolution du FNDC par le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, les membres de ce mouvement ont publié ce mercredi une déclaration dans laquelle, ils ont rappelé que le FNDC n’est ni une organisation ni une association, mais un mouvement citoyen, un élan vers la démocratie, la justice, la liberté et l’état de droit. Et chaque citoyen et organisation constituée épris des valeurs démocratiques est membre du mouvement.

A LIRE =>  Actualité guinéenne : Résumé de la journée du lundi 08 août 2022

Toujours à propos de la dissolution du FNDC par le MATD, le président de l’UFR, Sidya Touré a réagit ce mercredi, depuis Abidjan où il séjourne depuis quelques mois. Dans un Tweet au vitriol publié sur son compte dans la matinée, l’ancien Premier ministre s’est attaqué à cette mesure des autorités de la Transition. Pour lui, cette dissolution est ‘’symptomatique d’une junte devenue périlleuse pour la paix sociale.’’

L’enterprise United Mining Supply (UMS) pour matérialiser son engagement en faveur du développement de la Guinée a accordé un don de 33 millions de francs guinéens à l’hôpital national Ignace Deen. Le développement des communautés en Guinée est une priorité pour UMS qui, après de multiples actions en faveur de l’éducation, et notamment la rénovation d’une dizaine d’établissements primaires dans la commune urbaine de Boké, s’attèle désormais à l’amélioration des conditions sanitaires de la population.

Cheick Alioune !

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »