A LA UNEPolitique

Actualité guinéenne,  résumé de la journée du Jeudi, 03 février 2022 

– Après douze (12) ans de détention à la maison centrale de Conakry pour l’affaire de l’attaque du domicile du président Alpha Condé, le 19 juillet 2011 à Kipé, le commandant Alpha Oumar Boffa Diallo, ( AOB) et Jean Guilavogui ont été graciés, ce mercredi 02 février, par le colonel Mamadi Doumbouya, à travers un décret lu à la télévision nationale.
Plusieurs acteurs de la vie publique guinéenne ont réagi à ce geste du Chef de l’État.
Me Salifou Béavogui, l’avocat des concernés, a tenu à remercier le président du CNRD, Colonel Mamadi Doumbouya pour avoir entendu enfin son cri de cœur.
Dr Faya Milimono, Président du Bloc Libéral, et monsieur Bah Oury Président de l’UDRG ont tous salué ce geste de l’homme du 05 septembre.
– Dans un courrier datant du jeudi, 03 février, le procureur général près la Cour d’appel de Conakry, Alphonse Charles Wright a transmis au tribunal de première instance de Kaloum, dix (10) rapports portant sur des faits présumés entre autres, de détournement de deniers publics, enrichissement illicite, vol, escroquerie, trafic d’influence, corruption, recel…
– Abdourahmane Sano a quitté la tête du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC). Il est remplacé par Oumar Sylla alias Foniké Mengué. Une cérémonie a été organisée à cet effet au siège de la plateforme à Kipé, dans la commune de Ratoma. Dans son intervention, Abdourahmane Sano est revenu sur les différentes raisons qui ont motivé la création du FNDC et tout le combat qu’il y a eu depuis le 3 avril 2019, date de sa création.
En visite de travail depuis quelques heures dans la région administrative de Labé, la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a visité les institutions d’enseignements publiques et privées de la préfecture de. Après le centre ville, docteur Diaka Sidibé et sa suite se sont rendues à l’université Hafia de Labé, où elle a dressé un constat alarmant sur l’état d’avancement des infrastructures et des problèmes internes de gouvernance.

Par le billet d’une communiqué lu sur les ondes  de la télévision nationale,  le Chef de l’État,  Colonel Mamadi Doumbouya a invité plusieurs officiels guinéen et étrangers à prendre part à la cession inaugurale du CNT prévue le Samedi, 05 février au palais du peuple. Il s’agit entre autres,  des présidents des institutions républicaines,  du premier ministre et des membres du gouvernement,  des chefs d’états-majors des armées,  des leaders religieux, des représentations diplomatiques, du président du CNT malien…

Un décret portant attributions,  organisation et fonctionnement du ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de l’Innovation a été lu à la télévision nationale.
Une série de décrets de nomination de plusieurs cadres à de hautes fonctions a été lu :
Un Administrateur général du palais du peuple, un Administrateur des cités des nations, une Directeur de protocole de la présidence de la république ont été nommés.
Au Ministère de l’enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation, ont été nommés
Le Conseiller principal, le Conseiller Juridique, le Conseiller chargé des questions pédagogiques, le Conseiller chargé des questions de législation scolaire, le Conseiller chargé Mission, l’Inspecteur général de l’éducation  et son adjoint, l’Inspecteur régional de l’éducation de Conakry, les inspecteurs communaux de l’éducation des cinq communes de Conakry, le Directeur  général des examens et contrôles scolaires et son adjoint, le Directeur National des cantines scolaires et son adjoint, le Directeur du Service des infrastructures et équipements scolaires et son adjoint.
Le chef  de l’État a aussi rappelé plusieurs ambassadeurs extraordinaire et plénipotentiaire de la Guinée. Il s’agit de celui du Libéria, de la Côte d’ivoire, du Maroc, du Cuba, de la Grande Bretagne,  de l’Algérie, des Nations  unies à New York, de la France, du Sénégal,  des Nation Unie à Genève, de la Turquie, de l’Angola, de l’Iran , de l’Inde, du Mali, de l’Ethiopie, de l’Afrique du Sud,  du Brésil, des États-Unis, du Qatar, de la Russie,  de la Malaisie, de l’Italie, de l’Arabie Saoudite, du Ghana, de la Guinée Bissau, de l’Union européenne, de la Chine, de la Guinée équatoriale, du Japon, de l’Allemagne, de l’Égypte, de l’Espagne, de la Sierra Leone.
Les chargés d’affaires de ses différentes ambassades sont chargés d’assurer l’intérims en attendant la nomination de nouveau ambassadeurs.
Cheick ALIOUNE
A LIRE =>  Labé_ Après son domicile de Dixinn détruit, celui de l'Apiculture visé, le siège de son parti, l'UFDG prend feu
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »