Pour contrer toute information accusant les forces sociales, le Forum National des jeunes de la Société Civile de Guinée (FONAJESCG) a fait une déclaration au siège du CNOSCG samedi 21 juillet 2018 pour mettre en garde des individus qui seraient soutenus par des politiciens pour divulguer des informations malsaines contre les Forces Sociales de Guinée et le président du Conseil National des Organisations de la Société Civile de Guinée.

Cette rencontre entre les différents acteurs de la société civile a été sanctionnée par une déclaration. Selon la déclaration, ils regrettent de constater que des individus soutenus par des politiciens, divulguent des informations malsaines contre les Forces Sociales et le Président du CNOSCG.

A cette occasion ils prennent en témoins la communauté nationale et les citoyens, le FONAJESCG :

Condamne ces informations mensongères et l’attitude des individus malintentionnés qui, sans concertation avec le bureau et sans mandat des membres, se livrent à des agissements éhontés.

Renouvelle son soutien aux forces sociales et au CNOSCG.

Appelle à une mobilisation de toutes les composantes du FONAJESCG autour du président du CNOSCG…, peut-on lire dans cette déclaration.

« Le FONAJESCG informe les internautes, la presse nationale et les citoyens que les informations et déclarations qui lui sont attribuées, n’engagent que leurs colporteurs. Car aucune réunion statutaire n’a permis de prendre ces décisions », ont-ils ajouté.

Plus loin dans leur déclaration, le FONAJESCG a mis en garde toute personne qui se prononcerait au nom de l’organisation sans mandat du conseil d’Administration avec la coordination Nationale ou de l’Assemblée Générale.

L’assemblée générale a recommandé la mise en place d’une enquête diligente pour situer les responsabilités et se réserve le droit de porter plainte contre toute personne qui se rendrait coupable d’un tel agissement.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

PARTAGER