Les protestations contre l’augmentation du prix du carburant étaient à la Une des débats à l’Assemblée générale du RPG Arc-en-ciel ce samedi 21 juillet 2018.

Dans son discours, Sanoussy Bantama Sow membre du bureau politique national du RPG et ministre des Sports, de la Culture et du patrimoine historique a tiré à boulets rouges  sur les responsables de la société civile guinéenne initiateurs de ces protestations.

Des politiciens déguisés en syndicalistes, déguisés en défenseurs de la société civile,  disent qu’ils se battent pour le peuple. Qu’ils cessent d’utiliser le peuple. Ils se battent pour eux, parce que tous veulent être des directeurs ou ministres. Il y a des jeunes à la société civile qu’on connait. S’il n’arrêtent pas, j’ai des SMS dans mon téléphone, nous allons sortir ces SMS et dire leurs noms. Des gens qui nous ont écrit pour me demander à ce que je les aide à être nommés. Juste une petite parenthèse, peut être, l’intéressé va comprendre, celui qui m’a demandé de l’aider pour qu’il soit directeur général de l’OGP. Il est dans la société civile, il fait croire qu’il se bat pour ce peuple. Je lui demande d’arrêter“, révèle ce proche d’Alpha Condé.

Les forces sociales de Guinée qui regroupent la société civile et syndicats promettent une série de manifestations pour exiger le retour du prix du litre de carburant à 8000 francs guinéens.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Tel: (+224) 622 304 942

 

PARTAGER