Rate this post

La présidente du Conseil National de la Transition (CNT), Hadja Rabiatou Serah Diallo a, à quelques heures seulement de la publication des résultats définitifs des élections législatives du 28 Septembre dernier par la Cour Suprême appelé les acteurs politiques non seulement au calme et à la retenue mais aussi et surtout de respecter la loi.

“Il est temps de cesser de dire qu’on va de consensus en consensus et mettre les textes de lois de côté. Le pays ne peut pas se construire en consensus. Si nous voulons que notre pays réussisse, il faut qu’on respecte la loi. Et chacun de dire je ne suis pas au dessus de la loi et travailler dans ce sens et changer son comportement ainsi que son méthode de travail.

 

Cette ancienne syndicaliste avant de devenir présidente de l’organise législatif de la transition s’est accentué sur le respect de textes, Car, elle pense que c’est la recherche permanent de consensus qui a affaibli la Guinée.  “Ce qui a pénalisé ce pays, c’est quand on n’ose pas dire la vérité. Il faut dire la vérité et respecter les textes qui nous régissent. Parce que, personne n’est au dessus de la loi, a-t-elle dit. Mais quand je vois tous les acteurs de la mouvance, de l’opposition, de la société civile, femmes ou encore des jeunes qui luttent tous pour le bonheur de la Guinée et ne s’entendent pas est regrettable, a-t-elle déploré.

 

A son avis, il faut que les guinéens changent les méthodes de travail, qu’ils acceptent de privilégier le dialogue à la place des violences. Cela, c’est aimer sa patrie, a-t-elle conseillée.

De conclure, elle dira qu’« Un seul guinéen blessé ou tué, n’apporte que de la misère, la désolation et des frustrations à la Guinée ». A quelques heures de la publication des résultats par la Cour suprême, les messages d’apaisement se multiplient.

La Cour Suprême  a dans un communiqué tenté de rassurer les uns et les autres de l’examination de toutes les requêtes afin que son arrêt ne porte que sur la loi qui doit s’imposer à tout le monde. Attendons de voir.

Pour le moment les yeux sont tournés vers cette Cour Suprême sise à la Camayenne dans la commune de Dixinn pour “les résultats provisoirement définitifs”

Oumar M’Böh pour Aminata.com

622624545/666369744

Oumarmbo38@yahoo.fr

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

  1. Que Mme Rabiatou nous laisse respirer , nous l avaons vu a la tache.
    Depuis k elle a eu le poste du cNt , elle a carement oublie la galere du peuple et defendait le pouvoir.
    Dieu merci k elle n a pas ete presidente de la Guinee.

  2. plutot rabiatou va dire a alfa et sa cour sous préme de dire la vrité é respecté la loi.s8 sur ke le cnt a pri dé milliards car l sai kel va kité. dailleurs dite mw sur lé fonds que l’ue vous a accordé é le resultat de l’audit lancée pour déterminé ki a dtourné le frik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here