Ce samedi très tôt le matin au rompt-point de l’aéroport internationale de Conakry-Gbessia, un camion remorque en provenance de Bambeto sur la T1 a fini sa course, faisant quatre blessés dont deux dans un état grave.

Selon le Commandant Karamo Sangaré, Chef section constat et PJ au Commissariat spécial de Matoto, les causes de l’accident sont liées à la défectuosité du système de freinage et la violation du code route par le chauffeur qui a emprunté cette direction dont la décente sur toutes les transversales est interdite aux camions.

Parlant des circonstances de l’accident, il explique à notre reporter « un camion Renault Rc 1947 D quittait Bambeto sur la T2 vers l’aéroport. En face du bar Escale, le chauffeur, Mamadou Lamarana Diallo, a constaté que le système de freinage ne fonctionne pas. Dans la manœuvre, il s’est déporté à sa droite pour cogner violemment le flanc d’une pick-up Isuzu Rc 9281 L, en stationnement régulier. Il a continué ses acrobaties en allant percuter une Moto Meilum K 5687 RG qui à son tour a été propulsée contre une Opel Astra RC 1692 L avant de s’immobiliser contre le tunnel de l’aéroport.  Sous l’effet de la violence du choc, le chauffeur Lamarana Diallo et motocycliste sont gravement blessés  et les deux passagers à bord de la voiture Opel, également touchés ».

D’après l’officier de constat, l’accident a eu lieu à 1 H 25 du 19 octobre. Le camion remorque, propriété d’Elhadj Ibrahima Diallo, après vérification se trouve être assuré. Après le constat, la police œuvre à dégager le mastodonte afin de rétablir la circulation.

B.Abdallah/Aminata.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here