Suite à la décision du ministre de l’enseignement pré-universitaire, supprimant les notes des cours au baccalauréat unique, les réactions ne se sont pas faites attendre tant au niveau des responsables d’établissement qu’aux élèves.

Au Groupe Scolaire El Hadj Sanou Poréko, cette nouvelle est à féliciter, nous explique Mr Keita Naby Ibrahima Aissa, coordinateur de la dite école. “Cette décision devait être prise depuis longtemps. C’est une manière de montrer le niveau réel des candidats. Toute reforme engagée allant dans le sens de pousser les élèves à fournir davantage de l’effort. C’est un acte qu’il faut encourager”, a-t-il indiqué.

Au niveau des élèves, les avis sont plutôt partagés. Pour Mohamed Lamine Barry élève en terminale Sciences Mathématiques, cette décision ne l’affecte pas trop. “Si nous révisons bien nos leçons, il n y a pas de quoi s’inquiéter. Il suffit juste de redoubler d’effort afin d’atteindre l’objectif visé. Tout ce que je demande aux amis candidats, c’est de ne pas avoir peur et de bien travailler “, nous a-t-il confié.

Pour sa part, Mariam Djélo Bah, élève en terminal Sciences Sociales n’approuve pas cette décision.

Pour cette candidate, l’annulation des notes de cours n’est pas avantageuse pour les candidats. “Il aurait été préférable qu’il nous accompagne avec nos notes pour nous faciliter un peu la tâche”, soutient-elle.

Lamarana Diallo pour Aminata.com

+224 623 27 55 45

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here