Coyah : l’association Hope offre des kits scolaires à 250 enfants démunis

Top de nos lecteurs

Labé-  La commune et les bouchers accordent leurs violons sur le prix de la viande

Alors que le prix au kilo de la viande a subitement flambé les jours qui ont précédé la célébration de l’Aïd el Fitr 2020,...

Labé- Les sapeurs pompiers veillent-ils sur l’hôpital ou sont-ils là pour extorquer de l’argent aux citoyens ?

Postés à la façade d’entrée de l’hôpital régional de Labé pour faire régner l’ordre et faire respecter les mesures d’urgences sanitaires, certains agents de...

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Depuis six ans, c’est presque devenu une tradition pour l’association réunionnaise Hope de venir en aide aux enfants orphelins de la Guinée. Cette année, la structure associative n’a pas failli à cette tradition. Le 8 novembre dernier, en collaboration avec Plan Guinée, l’association Hope a procédé à la remise des kits scolaires en faveur de 250 enfants.

A LIRE =>  Labé : violentes bagarres entre garde communale et taxis motos

La cérémonie de remise officielle s’est déroulée à Coyah, une préfecture périphérique de la capitale sous l’œil vigilent et aimable de Maimouna Camara, représentante de l’association. Au cours de la rencontre, mademoiselle Maimouna Camara a expliqué le principe de l’action avant de réaffirmer la détermination de sa structure à aider les enfants vulnérables.

Depuis 2014 à l’époque où le virus mortel Ebola sévissait en Guinée et dans deux autres pays frontaliers, l’association Hope organise une course relais à la grande ile de la Réunion. A l’issue de cette rencontre sportive, les fonds récoltés vont servir à acheter des fournitures scolaires pour les enfants guinéens.

Depuis le lancement, Hope est venu en aide à plus de 1000 enfants répartis entre Forécariah, Dubréka, Gueckedou et Coyah. Selon un membre de Hope, l’association compte ouvrir ses bureaux en Guinée dans le but de poursuivre son engagement à aider les orphelins. L’association lance un appel aux personnes de bonnes volontés qui souhaitent lui apporter leur soutien. Ces personnes peuvent écrire à : hope97400@gmail.com

A LIRE =>  Siguiri : un groupe de malfrats tombe dans les filets de la gendarmerie

Par Alpha Oumar Diallo

alphanyla@gmail.com

+224 628 38 98 39

- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

Labé-  La commune et les bouchers accordent leurs violons sur le prix de la viande

Alors que le prix au kilo de la viande a subitement flambé les jours qui ont précédé la célébration de l’Aïd el Fitr 2020,...

Labé- Les sapeurs pompiers veillent-ils sur l’hôpital ou sont-ils là pour extorquer de l’argent aux citoyens ?

Postés à la façade d’entrée de l’hôpital régional de Labé pour faire régner l’ordre et faire respecter les mesures d’urgences sanitaires, certains agents de...

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....
0 Shares
x