La consommation des aliments non couverts pendant la saison pluvieuse entraine des conséquences énormes au niveau de la santé de population. En cette période d’hivernage les aliments cuits non protégés cause des maladies diarrhéiques et peuvent entrainer la mort nous explique Dr Bisiriou médecin.

Dans notre capitale Conakry, nombreux sont vendeurs qui exposent leurs marchandises sans protection. Les aliments tels que des galettes, du pain des bananes cuites sont consommés sans être lavé. Ces produits non protégés peuvent se contenir des microbes et causer des maladies qui pourront être fatale.

Selon Dr Bisiriou les aliments non couverts,  ils peuvent peuvent être à l’origine de  plusieurs maladies diarrhéiques telles que : «le choléra et  la fièvre typhoïde (qui cause des troubles intestinaux)».

Poursuivant, le médecin a mis un accent particulier sur les conséquences que peut entrainer la fièvre typhoïde. «Si nous prenons la fièvre typhoïde quand elle est mal traitée, elle provoque  une perforation intestinale qui peut entrainer une péritonite. Et elle est très difficile à prendre en charge parce qu’elle est médico-chirurgicale qui nécessite une intervention chirurgicale. Et une réanimation doit être faite. Et si par malheur le malade tombe dans des mains d’un médecin inexpérimenté cette maladie peut entrainer une conséquence fatale, qui est la mort».

La protection des aliments commercialisés en cette période de la saison pluvieuse doit être une préoccupation nationale. Les vendeurs de ces produits doivent être conscients que la vie et la santé de plusieurs personnes sont entre leurs mains. Donc ils doivent à tous prix éviter que les microbes s’infiltrent dans les aliments qu’ils vendent. C’est pourquoi nous les conseillons  vraiment. «Il y ait une protection adéquate des aliments pour éviter ces types différentes maladies», A-t-il conclut.

Lamarana Diallo

+224 623 27 55 45

flamarana94@gmail.com     

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here