L’on se demande si le Premier ministre chef du Gouvernement, Saïd Fofana et le Président Alpha Condé sont entrain de jouer au cache-cache ou d’amuser simplement la galerie.

 

Ce mardi 7 janvier, le conseil interministériel, présidé par le Chef du Gouvernement, s’est déroulé dans une véritable cacophonie. Du moins, selon certaines sources, les points inscrits à l’ordre du jour « le message du Pm, le bilan sectoriel des départements et les divers » n’a été abordé que partiellement.

En lieu et place d’un message, le « Marabout » s’est contenté d’informer son auditoire de son audience avec le Chef de l’Etat, tenue la veille et qu’il a qualifiée de longue. Du second point, Elhadj Fofana a indiqué qu’avec l’absence du Ministre du plan, il sera « débattu ultérieurement » au cours de la semaine ou la semaine prochaine en Conseil extraordinaire. En attendant, le pays lui, va continuer à fonctionner au ralenti pour ne pas dire statique.

Le seul point abordé par le Conseil, selon nos informations se résume aux divers. Au moins le gouvernement s’est rendu à la rencontre des 37 guinéens rapatriés du Tchad qui sont rentrés au pays par la route de Dakar à Conakry. De même, dans une longue file de véhicules, les ministres et leur Chef ont fait un tour à Lambanyi où des jeunes ont péri à la plage le 1er janvier.

Chose qui pourtant pourrait faire perdurer le suspens sur l’annonce de la démission du gouvernement qualifiée « d’acte administratif » par son porte-parole, A. Damantang Camara. Certaines sources voudraient croire que la présentation de la démission sera verbale et sans protocolaire et pourrait intervenir dans les heures qui viennent.

Contrairement à ces premiers, d’autres sources qui pensent être dans les secrets de Sékoutoureya, soutiennent que le gouvernement pourrait survivre pour quelques jours encore. Et ce, dans l’attente de l’installation de la nouvelle Assemblée Nationale, attendue lundi prochain, pour donner toutes les cartes au Professeur qui composera son “gouvernement de mission”.

B.Abdallah/Aminata.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here