Après l’émotion  dû aux  échecs  massifs  chez  les  candidats  au  baccalauréat  unique ou à  peine  26% ont franchi  le  cap, l’heure  est  au bilan  chez  les  autorités  de  l’éducation  régionale  de  Labé.

Alimou Diallo de  l’IRE fait  mention  d’un  pourcentage  régional de  34% pour  la préfecture  de  Labé où sur  les  4  profils i y avait 2037 candidats dont 851 filles, ont  été admis 355 parmi  lesquels 113 filles soit un  pourcentage de 17%.

A Lelouma  et  Mali, les  résultats  ont été  encore  plus  catastrophiques, pour la  première de  ces  deux  autres  préfectures, deux  profils étaient  concernés pour  37  candidats  dont 23 filles seulement  5 admis notamment  une  seule  fille.

A Mali, il  y avait  trois  options en  évaluation pour 489 évalués parmi  lesquels 168 filles ont été admis 111 dont 36 filles soit  un  pourcentage  de  22%.

Le pire  des  cas dans  la  région semble  s’être  déroulé à  Tougué, où trois  options étaient concernées pour  un  effectif  d’évalués  de 109 personnes dont  33 filles, 9 ont  validé  l’examen parmi  lesquels une fille , ce qui  donne un  pourcentage de 8% .

Il  faut  noter que plusieurs  écoles  de  la  ville de  Labé  n’ont  pas  fait  plus  de  trois  admis et la  désolation est  quasi-totale.

Ousmane K. Tounkara, correspondant d’Aminata.com

PARTAGER