A LA UNEPolitique

Professeur Koutoubou Sano à Djakarta: L’Indonésie en phase avec l’Académie de l’OCI

Professeur Koutoubou Sano à Djakarta: L’Indonésie en phase avec l’Académie de l’OCI

 

Sur invitation du gouvernement indonésien, à travers le ministre des affaires religieuses et celui des finances, le secrétaire général de l’Académie internationale de la jurisprudence islamique de l’OCI, SEM le Professeur Koutoubou Moustapha SANO, a effectué une visite de travail à Djakarta du 8 au 13 juin 2021.

 

*Les réformes de l’Académie saluées par l’Indonésie*

Dès le lendemain de son arrivée dans la capitale indonésienne, il a été reçu en audience par le ministre indonésien des affaires religieuses, qui a exprimé la gratitude et le remerciement du gouvernement indonésien pour cette visite qu’il a qualifiée d’historique. En effet, c’est la première visite d’un secrétaire général de l’Académie en Indonésie depuis des décennies.

 

De plus, il a exprimé la satisfaction et l’appréciation des autorités indonésiennes par rapport aux réformes qualitatives que cette institution de l’OCI est en train de connaître depuis la nomination du Professeur Sano. À cet égard, le ministre indonésien des affaires religieuses a exprimé le souhait ardent de son département de signer un accord de partenariat avec l’Académie.

 

De son côté, SEM le Professeur Koutoubou SANO, a remercié le gouvernement indonésien pour l’invitation et pour l’accueil si chaleureux. Il a également renouvelé l’engagement de l’Académie à renforcer davantage les liens de coopération et de partenariat stratégique avec ce pays de 300 millions de musulmans. Aussi, il a confirmé l’accord de l’Académie de signer incessamment le mémorandum de coopération souhaité par SEM le ministre indonésien des affaires religieuses.

 

*Séance fructueuse au Ministère des Finances*

Ensuite, le secrétaire général de l’Académie a été reçu, au deuxième jour de sa visite en Indonésie, au ministère des finances par le secrétaire général et les conseillers principaux de Madame la ministre, qui était en mission à l’étranger.

A LIRE =>  Prestation de serment du président de la transition: Cellou Dalein Diallo et plusieurs autres leaders politiques sont arrivés

 

Au cours de l’entretien très fructueux qui a eu lieu entre la délégation du Pr Sano et ces hauts cadres indonésiens, le ministère a sollicité le soutien intellectuel de l’Académie en faveur de la promotion et le développement de la finance islamique en Indonésie.

 

En effet, les institutions de la finance islamique se basent sur les résolutions de l’Académie pour l’exercice de leurs activités quotidiennes. Autrement dit, ce sont les résolutions issues de cette institution qui servent de références aux banques et institutions de la finance islamique.

 

De son côté, SEM le Professeur Koutoubou SANO a remercié madame la ministre des finances et les hauts cadres du ministère indonésien des finances, pour l’invitation et la confiance placée en sa personne, ainsi qu’en l’Académie. Il a également exprimé la disponibilité de l’institution qu’il dirige, à soutenir les efforts inlassables du gouvernement indonésien pour le développement des institutions de la finance islamique.

 

Le Professeur Sano a aussi exprimé l’engagement de l’Académie à soutenir au niveau de l’Organisation de la coopération islamique, OCI, la désignation de l’Indonésie comme la plaque tournante du monde islamique pour la promotion et le développement du concept de la finance sociale islamique.

 

En effet, ce type de finance islamique mérite d’être développé et structuré, à travers la rédaction et l’adoption des législations et institutions devant permettre aux deux milliards de musulmans de la planète, d’en tirer des retombées énormes. Notamment sur le front de la lutte contre la pauvreté dont souffrent beaucoup de pays musulmans.

A LIRE =>  Fête d’indépendance: voici le discours à la nation du président de la transition, Colonel Mamadi Doumbouya 

 

Le Professeur Koutoubou Sano a conclu son intervention devant les hauts cadres du ministère des finances et ceux de la banque centrale indonésienne, en insistant sur la nécessité impérieuse de développer la finance sociale islamique, qui devrait permettre une gestion meilleure de la zakat, du waqf, du testament, des expiations, etc.

En fin, le secrétaire général de l’Académie a promis d’examiner, très prochainement, la doléance du gouvernement indonésien liée à l’ouverture d’un bureau régional de l’académie à Djakarta.

 

*Pr Sano anime une conférence publique* ..

Par ailleurs, il est à noter, qu’au cours de son séjour à Djakarta, le secrétaire général de l’Académie a été reçu en audience par les présidents des deux grandes associations musulmanes en Indonésie.

 

Ils s’agissent de l’association appelée Nahdadutul Oulémas, qui a 92 millions de membres titulaires et de l’association de Muhamadiyah, qui, elle, compte 40 millions de membres titulaires.

 

Le Professeur Koutoubou SANO a animé une conférence publique au siège de la première association. Cette conférence a été largement diffusée en direct par les chaînes de télévisions appartenant à l’association. Elle a surtout été suivie par une audience estimée à des centaines de milliers de personnes qui variaient entre 15 et 20 millions d’abonnés.

 

À la fin de sa visite de travail en Indonésie, le Pr Sano a signé trois (3) mémorandums d’entente et de partenariat stratégique avec le ministre des affaires religieuses, le conseil suprême des Oulémas de l’Indonésie et la plus grande université islamique de pays appelée « Shérif Hidayatullah University ».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks