Rate this post

Le nouveau ministre d’État guinéen chargé de l’économie et des finances,  vient de promettre des nouvelles mesures qu’il entend utiliser pour le bon fonctionnement du secteur énergétique. Parmi ces nouvelles mesures dit-il, figure l’audit du secteur énergétique avant 2015.

Mohamed Diarré, qui avait contribué dans la performance macroéconomique pendant qu’il était ministre délégué au budget entend s’intéresser à l’utilisation des deniers publics pour, dit-il, s’inscrire dans la poursuite de ces performances macroéconomique acquise depuis 2011. « Nous allons approfondir l’examen de tout ce qui a été fait. Que ce soit dans le secteur de l’énergie, mais également dans d’autres secteurs. Nous allons essayer de voir comment l’argent public a été utilisé, prévient M. Diarré.

En tout cas, pour celui qui connait combien le nouveau gouvernement Condé a injecté dans le secteur qui n’a jusqu’à présent pas porté fruit, c’est autant dire que Mohamed Diarré a du pain sur la planche pour pouvoir relevé de nombreux défis pour que les délestages et manque d’électricité restent un souvenir lointain pour les guinéens.

Récemment le directeur général de l’Electricité de Guinée (EDG), Nawa Touré a  parlé des vrais problèmes de l’EDG qui sont entre autres : le non-paiement des factures, de nombreux disfonctionnement liés au vol d’électricité.

Oumar M’Böh pour Aminata.com

622624545/666369744

mbooumar@gmail.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here