Depuis son exclusion au sein du gouvernement guinéen, Alhousseiny Makanera Kaké, ancien ministre de la communication multiplie des révélations qui accusent le président de République Alpha Condé.

Il a déclaré à la réunion hebdomadaire de l’UFDG samedi 5 août 2017 des comportements injustement faits par le chef de l’Etat à l’endroit de certains membres du RPG Arc-en-ciel.

« Alpha Condé a dit qu’il est pour la justice, mais beaucoup de guinéens ont payé les frais de sa justice. J’ai vu des gens qui se sont battus avec nous, qui ont été proposé à des postes de nominations, ils ont été écarté simplement à cause de leurs noms », a dénoncé M. Kaké.

Poursuivant, il a pris l’exemple sur un de ses amis qui été victime de cette injustice. « C’est le cas d’un ami qui vie actuellement à Kamsar, Yero Diallo. Je l’ai vécu, c’est vrai beaucoup de personnes pense quand on est ministre, on appartient au clan d’Alpha. Ce n’est pas vrai. Vous pouvez être ministre, vous n’appartenez pas au clan. Tout comme vous pouvez à ne pas être ministre, vous n’appartenez pas au clan. C’est le lieu de dire aujourd’hui, que beaucoup de personnes ont accédé à Sékoutouréyah grâce à ma contribution. Parce que je me suis dis, que moi je suis guinéen et je juge le guinéen et non l’ethnie, la religion ou autre situation sociale. Je dois citer deux nom, ils ne diront pas le contraire. L’actuel président de la chambre d’agriculture a été rejeté tout simplement parce que Cellou Dalein Diallo a passé la nuit chez lui à Boké. Yayé l’ancien ministre de la communication ne dira pas aussi le contraire, le combat que j’ai mené pour que tous les guinéens soient égaux par rapport à la présidence d’Alpha Condé », a-t-il ajouté.

Il a ensuite fait une doléance aux militants de l’UFDG, d’accepter les membres qui voudront adhérer au sein du parti. « Ce que je vais dire à mes frères et sœurs de l’UFDG d’abord c’est d’accepter le pardon de ceux qui se sont trompés hier », a-t-il conclu.

Ibrahima Sory Barry pour Aminata.com

Tel : +224-654-79-50-63

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here