Les élections législatives de ce samedi se sont déroulées généralement dans le calme. Malgré des anomalies dénoncées çà et là, le vote s’est tenu sans “incidents majeurs”. La plupart des bureaux de vote de la capitale ont fermé entre 18heures et 18h30 minutes. Dans les centres de vote visités par nos reporters, l’ère est au dépouillement et au comptage manuel.

Devant les représentants des partis politiques en lice, après avoir fini de dépouillé les urnes, les membres des bureaux de vote  procèdent au comptage manuel. Avec des lampes qui éclairent la partie, le comptage se déroule sous un silence de cimetière. Pour le moment, aucune tendance ne s’est dégagée. Selon le chargé de la communication de la commission électorale, les premières tendances pourraient tomber à partir de demain dimanche. Les guinéens doivent élire 114 députés au futur parlement.

 

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com
alpha.oumar@aminata.com
+224 666 62 25 24

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here