A LA UNELibre OpinionPolitique

Le Mali de IBK à Goïta : de mal en pis (Baïdy Sall)

Le Mali de IBK à Goïta : de mal en pis (Baïdy Sall)

Avant les deux derniers coups d’États, la République du Mali était confrontée à des manifestations liées à la corruption et à l’insurrection. Il (le colonel Goïta) est intervenu au nom du peuple et pour le peuple malien.
Pour paraphraser le célèbre écrivain Thierno Monenembo sur le procès des indépendances :  Eux (les militaires au pouvoir), qui auraient dû être la solution, ils ne le sont en rien. C’est plutôt eux, le problème, à la lumière de la vérité. Si hier (sous IBK), nous étions dans la nuit, aujourd’hui nous nous dirigeons droit dans les ténèbres pour environ 5 ans avec les « sauveurs ».

Et, si c’était à choisir entre IBK avec sa mal gouvernance et l’embargo dans lequel veulent nous plonger Assimi Goïta et sa bande?

Le « sauveur » Assimi Goïta et son gouvernement (au nom de quel orgueil ou souveraineté) veulent-il tenir tête à la CEDEAO et plonger le Mali dans un embargo aux conséquences incertaines ?
A cette allure, l’amélioration du quotidien des Maliens n’est pas pour demain.

A. Baïdy SALL

A LIRE =>  Actualité guinéenne, résumé de la journée du vendredi, 17 juin 2022 :
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »