Les conseillers nationaux de la transition qui font office des députés poursuivent l’examen du projet de lois des finances 2014. Déjà, après examen, plusieurs départements ont vu leurs  budgets revus à la baisse. Ainsi, le ministère des travaux publics dirigé par Bah Ousmane a  la semaine dernière vu son budget réduit de 40%.

C’est le même cas au département de la défense qui a enregistré une réduction de 1,86%. Par contre, le budget de l’agriculture a été revu à la hausse de 6%. Il passe de deux cent quarante-cinq milliards de francs guinéens à  quatre-vingt milliards de francs. La présidence aussi a eu une hausse. On apprend que la Commission électorale nationale indépendante (CENI), les ministères de l’intérieur, du commerce ont enregistré une forte réduction de leur budget de 2014.

 

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com
alpha.oumar@aminata.com
+224 666 62 25 24

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here