Labé : la rentrée scolaire boudée par les élèves

La rentrée solaire prévue ce 03 octobre  a  fait  un  flop  dans  la  cité  de  karamoko Alpha mo Labé est-ce à  cause  de  la  célébration du 2 octobre ou  de  la grève une  nouvelle fois déclenchée par  le SLECG ? va  savoir !

Hadja  Aissatou  Diouldé Diallo directrice  préfectorale  de  l’éducation s’est employé  à  poser  le  constat de  son  propre  chef  et  le  résultat  est  sans  appel :

« Depuis le matin je suis avec l’autorité régionale, les cadres de  la DPE, de l’IRE, nous  sommes en train  de sillonner dans  les écoles mais  dans les  écoles, le  constat est  qu’au  niveau des  écoles  visitées, le  personnel administratif est  là, les  enseignants  programmés aussi mais aucun élève ».

La quasi majorité des écoles n’ont pas fait l’effort d’ouvrir, celles qui  ont  ouvert n’ont  vu  âme  qui  vive à l’image  du collège Konkola où seulement  un  garçon  a  daigné  faire  le  déplacement.

Parent d’élèves, Kandet Aboubacar a été rencontré à la sortie d’une école où il  était  venu  réinscrire ses  enfants, remonté  mais  sur  un  ton de supplication, il  demande à l’Etat de  faire  des  efforts  pour  trouver  une  issue  favorable  aux enfants  qui sont  l’avenir.

Hadja Aissatou Diouldé  Diallo, DPE de  Labé souhaite  que  les  protagonistes  de  la  crise  puissent  revenir à  un  meilleur  sentiment.

Ousmane K. Tounkara, correspondant d’Aminata.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »