Rate this post

Alors que le  mandat  du  syndicat  préfectoral  des  transports  et  mécanique  générale  est  frappé  d’expiration  depuis  le  mois de  Février  2017,un  congrès  électif  à  été  convoqué  aux  quatre coins  de  la  Guinée.

A Labé, l’agenda  électoral  n’est  parvenu  que  72 heures  avant  le  scrutin  empêchant  toute  campagne  autour  du  congrès selon  la  rotation suivante :Labé le  3 octobre, Tougué  le  4, Koubia  le  5, Mali  le  7 et  Lelouma  le  9.

Le  trois  octobre  pour  la  circonstance l’amphithéâtre  ENI/CFP était  noir  de  monde  et  sur  une  équipe  sortante  de  21  personnes 17 étaient  actives  car  il  y  a  eu  en  cours  de  mandat  deux  décès  et  deux  démissions  et  chacune  des  places  de  l’équipe  avait  de la  concurrence à  ce  congrès  ,concurrence  qui  s’est  vite  démontée  au  regard  de  l’atmosphère  qui  régnait  et  de  l’acquisition  à la  cause  des  sortants.

C’est  donc  sans  surprise  et  à  une  majorité  écrasante  que  Elhadj  Maladho  et  de  la  majorité  de  ses  coéquipiers  ont  été  reconduits ,presque  un  plébiscite.

Les  nouvelles  arrivées  au  sein  du  syndicat ,il  faut  le  signaler  obéit à  la volonté  de  la  corporation  de  renforcer  certaines  entités  qu’elle  jugeait  défaillante .

Le  nouveau secrétaire  général  à  sa  propre  succession  Elhadj  Maladho  Zawia  Diallo a  commencé par  remercier  ses  pairs  pour  la  confiance encore  une  fois  portée sur  sa  personne  avant de  rappeler  que  son  équipe  est  une  équipe  rompue  à  la  tâche  et  maitrisant  les  objectifs  de  l’entité  syndicale  avec  le souhait  qu’au  terme  de  cet  autre  mandat  le bilan  sera  encore  plus  probant  qu’au  crépuscule  de  celui  qui  vient  de  s’achever.

                                                                                                                                   Ousmane  K. Tounkara

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here