Kindia : le plus grand lycée de la région se trouve dans un état vétuste très poussé

Le lycée wossou encore appelé 28 septembre, présente de nos jours une image qui laisse à désirer. Située dans le quartier Tafory Météo sur la colline, cette école  accueille des élèves venus des différentes préfectures qui composent la région, date de 1957.  

Depuis cette date, ce lycée régional n’a connu qu’une seule réhabilitation. Malgré cette retouche il se trouve aujourd’hui dans un état très pathétique pour ne pas dire piteux.  Sans fenêtre, ni porte, ce sont entre autres réalités qui expliquent la détérioration de cette école. Le lycée application compte quatre grands bâtiments avec 16 salles de classe.  Après les heures de cours, ces classes dédeviennent  un lieu de refuse pour les chiens errants, les fous et tant d’autres. Cette situation inquiète les responsables de cet établissement qui ne cessent de crier ‘’au secours.

« L’école n’est pas clôturée. Les gens viennent n’importe comment. On n’a pas de possibilité pour empêcher cette pratique. Même en plein cours, les passants envahissent la cour. En situation de classe, certains élèves sortent par les fenêtres. Au-delà de ça, chaque année on est victime de vol de table banc », a déploré Mamadou Faro Konaté Proviseur dudit lycée régional.

L’effectif pléthorique des élèves, le manque d’enseignant, constituent les fardeaux de cette école. « Nous avons  assez de problèmes pour le fonctionnement même de l’école. Les salles sont très petites. Nous avons trois blocs de latrine qui ne sont pas en bon état aussi. A cela s’ajoute le manque de certains professeurs », poursuit il.

Le proviseur du lycée 28 septembre nourrit l’espoir par rapport à la nomination d’Ibrahima Kassory Fofana comme chef du gouvernement pour la rénovation de son école. « Avec l’arrivée de Docteur Kassory Fofana, notre lycée qui est d’ailleurs le lycée régional de Kindia, aura une aide dans le cadre de sa rénovation », a-t-il estimé.

A noter que le lycée application wossou ou 28 septembre, a formé assez de cadres de Kindia ; certains se trouvent aujourd’hui dans le staff de gouvernance du pays.

Abdoulaye Bangoura, correspondant d’Aminata.com