A LA UNENouvelles des Regions

Kindia: des enseignants grévistes condamnés par la justice

Les ennuis judiciaires se poursuivent pour les enseignants grévistes en Guinée. Après Labé et Conakry, quatre enseignants arrêtés au cours d’un sit-in ont été jugés et condamnés par le tribunal de première instance (TPI) de Kindia ce mercredi 28 novembre 2018.

Au terme des débats, Mohamed Lamine  Mouctar Diallo, Ibrahima Sory Mara, Abdoul Karim Sylla et Sadialiou Bah poursuivis pour attroupement sur la voie publique ont été condamnés chacun à six mois de juin avec sursis.

À Labe, ce sont 16 enseignants qui ont été condamnés pour les mêmes faits à six mois de prison avec sursis et une amende de 500 mille francs guinéens par le TPI de la localité. Au tribunal de Kaloum (Conakry), six hommes de la craie ont été jugés et condamnés à six mois de prison avec sursis.

Malgré ces multiples condamnations, les enseignants qui dénoncent le gel de leurs salaires pour fait de grève promettent de poursuivre les manifestations jusqu’à obtenir satisfaction.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Tel : (+224) 622 304 94

 

A LIRE =>  Mardi le colonel Mamadou Doumbouya rencontrera les leaders des partis politiques
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks