orangeguinee > guicopresse

UBA Guinée

KANKAN : Ouverture de l’atelier régional de réflexion sur la réglementation de la confrérie des donsos !!!

L’atelier régional de réflexion sur la réglementation de la confrérie actuelle des donsos, s’est ouvert ce lundi 7 juin 2021, dans la commune urbaine de Kankan, la plus grande région de la Guinée (population et activité). La cérémonie a eu lieu dans la salle de conférence de la maison des jeunes. Elle a connu la présence des autorités préfectorales, des donsos, des agents de forces de défense et de sécurité, ceux des aux et forêt etc. C’est une initiative du consortium des organisations ACORD-GUINEE et Aide et Action, avec un appui technique et financier du fond des nations unies pour la consolidation de la paix (UN PBF). L’objectif est d’échanger sur la préservation de l’environnement, la biodiversité et la consolidation de la paix, favorisant le rétablissement de la confiance entre les forces de défense et de sécurité et les populations, d’une part et les forces de défense et les donsos d’autre part.

Dans son discours de circonstance, le Directeur Pays de l’ONG ACORD-GUINEE, Monsieur Macky Bah a au nom du consortium justifié la raison de la tenue de cet atelier et exprimé ses attentes au sortir de ces jours de rencontre : « Nous sommes parti d’un constat qui nous a permis de faire une analyse du cadre juridique de ces acteurs, à l’issue de laquelle nous nous sommes parvenus à sortir des forces et des faiblesses que nous voulons examiner avec les acteurs concernés en vue de renforcer la cohésion, la cohérence dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet test dans les préfectures de Kouroussa, Mandiana et Siguiri. Déjà, plusieurs activités ont été déroulées sur le terrain en collaboration avec les donsos qui ont réservé récemment un accueilli chaleureux à monsieur le Représentant du Système des Nations Unies à Siguiri ; je pense que si nous continuons dans cette direction, nous atteindrons nos objectifs de ce projet. C’est pourquoi, j’exhorte à tout un chacun à gérer ses susceptibilités, ses humeurs car nous sommes tous des guinéens et nous sommes là pour la défense de la protection de l’environnement. Le but de cet atelier de réflexion doit nous aider à voir comment est ce que les donsos, les agents de forces de défense et de sécurité peuvent collaborer sur le terrain », a-t-il souligné.

A LIRE =>  À nos chers prisonniers ! "MM Chérif Bah, Ousmane Gaoual et Cellou Baldé:

L’organisation d’une telle rencontre regroupant ces entités vient à point nommé, s’est réjoui le directeur de cabinet de la région administrative de Kankan, représentant le gouverneur Sadou Keita à cette rencontre. C’est pourquoi, il a demandé aux participants massivement mobilisés pour la circonstance à être attentif afin d’appliquer les notions reçues dans leur pratique sur le terrain : «Le choix de notre région pour abriter cette formation est vraiment salutaire, car l’activité des donsos est très développée chez nous ici. Donc, les différents acteurs seront outillés sur leurs droits mais aussi leurs devoirs et surtout leurs obligations ; je saisis cette occasion pour rendre un hommage mérité au consortium ACORD-GUINEE et AIDE ET ACTION a qui je rassure notre soutien », a-t-il promis.

De leur côté, les participants ont eux aussi exprimé leur satisfaction pour l’organisation de cette rencontre, à leur nom Mohamed Lamine Diarra, Secrétaire général de l’Union nationale des chasseurs de Guinée : « C’est la première fois en République de Guinée que nous participons à une telle rencontre, nous nous réjouissons et remercions les initiateurs mais également les autorités administratives. Nous profitons de cette rencontre pour dire aux populations de ne pas avoir peur de nous, nous ne sommes pas compliquer ; je pense qu’avec ces genres de rencontres nous allons cultiver cette harmonie entre acteurs afin de pouvoir assurer la sécurité nationale chacun dans son domaine », a-t-il déclaré.

A LIRE =>  POURSUITE DE LA VISITE DU MINISTRE D’ETAT DANS LES INSTITUTIONS D’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (IES) ET LES INSTITUTIONS DE RECHERCHE SCIENTIFIQUE (IRS) DU PAYS. 

Quant au représentant du Ministère de l’Environnement des Eaux et Forêts, dont le département est le lead, point focal en Haute Guinée, Sidiki Kourouma a salué cette démarche du consortium qui selon lui : « vient renforcer les efforts de son département dans le cadre de renforcement des capacités des acteurs concernés dans la protection de l’environnement. Et à la fin de cette formation, nous souhaiterions à ce que les donsos collaborent bien avec les cantonnements sur le terrain, c’est à dire connaitre leur rôle dans cette protection de l’environnement tout en évitant de commettre des bavures. Notre département jouera pleinement son rôle dans ce cadre », a-t-il conclu.

La première journée a connu la présentation des cadres légaux actuels des conservateurs de la nature, des donsos et de la police et de la gendarmerie. Des documents juridiques présentés respectivement par les points focaux des départements des eaux et forêts, de celui de l’administration du territoire et de la sécurité.

Des recommandations sont attendues au sortir de cet atelier ; des recommandations qui pourront être valorisées pour la suite du projet.

Aminata.com 

 

Share and Enjoy !

Shares

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »