orange guinee guicopres uba guinee votre

Idrissa Barry, opérateur culturel: “pourquoi j’ai remercié Fodé Baro”

Alors qu’il a été le plus jeune manager du kleg, surnom donné à Fodé Baro artiste majeur et émérite du rouge, jaune et vert,et alors que depuis de longs mois l’on s’interroge sur les raisons de la rupture entre les deux hommes, le natif de Labé a décidé de briser le silence.

<<Fodé Baro pour moi,c’est l’un des plus grands artistes de l’Afrique, pour avoir eu la chance de le côtoyer, la chance de le voir dans un studio, c’est un arrangeur fou.

Une fois je l’ai trouvé avec Sékouba Kandia Kouyaté qui avait fait un morceau de 6 mn, il a travaillé avec lui pendant plus de deux heures pour ramener le son à deux minutes trente.

Mais le talent seul ne suffit pas, quand on a le talent et qu’on ne veut pas se faire coacher, c’est un problème.

Il y a ton talent et il y a comment se vendre?

L’allusion, c’est quand tu confies un travail à quelqu’un après tu dis que tu peux faire le travail à sa place sous prétexte que c’est ton petit frère…

On a eu la chance qu’on n’a pas eu un cachet de moins de  80 millions depuis qu’on a commencé jusqu’à la fin.

Comme il (ndlr: Fodé Baro) a compris qu’il y avait de l’argent, il a cru qu’il pouvait signer les contrats à mon insu et moi je l’ai remercié parce qu’en tant que jeune, c’est une opportunité de travailler avec un monsieur comme lui et pour éviter des clashes comme on en voit sur Facebook car mon éducation ne le permet pas, je lui ai dit le travail que tu m’as confié comme tu sais bien le faire moi je me retire, on s’est quitté en de bons termes…

Tu as vu le clip qu’on a fait pour lui a fait trois mois numéro 1 sur trace, ça lui a permis de se relancer.

Ce n’est pas que lui, les artistes guinéens refusent de se faire accompagner, 80% des managers cherchent des filles pour l’artiste ou tiennent le sac…>>

Ousmane K. Tounkara

A LIRE =>  "Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours", menace le SEPGUI

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »