Honorable Cellou Baldé : « …On a réussi à déjouer ce coup-là… »

Cellou Baldé, député uninominal de Labé
Cellou Baldé, député uninominal de Labé

A l’occasion du point de presse animé lundi au siège du MODEL par les acteurs du FNDC, l’honorable Cellou Baldé en a remis une couche sur les agissements du gouverneur Madifing Diané.

Le verbe haut comme à son habitude devant un auditoire gagné à sa cause, l’honorable Cellou Baldé  a tancé le gouverneur de région Madifing Diané d’abord sur l’arme artisanale annoncée prise sur un manifestant en fuite et qui serait issue des scellées de la justice :

« vous voyez avec quelle légèreté le gouverneur a dit qu’il a pris un pistolet traditionnel, qu’il a pris une arme blanche, qu’il a pris des balles alors que de sources concordantes ce pistolet fait partie  des scellées de la justice, c’est une maison qu’ils avaient perquisitionné à Ndiolou parce qu’on leur avait dit qu’un bandit se trouvait là bas,c’est ce qu’ils ont pris pour dire qu’ils l’ont trouvé sur les manifestants… »

Puis l’honorable député a expliqué que la pression est venue de Conakry qui n’est pas satisfait que des milliers de personne aient pu être mobilisés sans couac mettant à nue le fit que des violences ne sont enregistrées que si les forces de l’ordre sont déployées lors des manifs.

Le combat doit continuer, a t- il harangué et les responsables ne doivent afficher aucune crainte de se faire arrêter, cibler ou même tuer car le pouvoir s’est radicalisé a-t-il averti.

En guise de joker, l’élu de Labé lors des dernières législatives a sur un ton moqueur estimé que le gouverneur est vraiment un cadre de la gouvernance Alpha, lui qui estime être au-dessus des lois !

« Le gouverneur, il est allé trouver quelques sages réunis pour leur dire le procureur m’a manqué du respect, c’est moi qui coiffe la justice, on a dit oui, c’est vraiment un élément de Alpha Condé, un  gouverneur qui dit qu’il coiffe la justice alors que la justice est indépendante donc ça c’est un coup politique qu’il  voulait faire, pour faire la manipulation et la délation, appeler la presse et la RTG pour dire que le gouverneur respecte les sages, il est venu leur rendre les enfants alors qu’ils sont condamnés, là on a réussi à déjouer ce coup-là… »

Ousmane K. Tounkara