A LA UNEPolitique

Guinée: et si les citoyens avaient décidé de sanctionner les politiques ?

Ce dimanche 4 février 2018, la Guinée vit enfin des élections locales attendues depuis l’arrivée de Alpha Condé à la magistrature suprême de la Guinée.

Ce matin, à Labé fief traditionnel de l’opposition notamment du chef de file les citoyens ont semble_ t_il décidé de bouder les urnes à en juger en tout cas par le caractère épars de la situation.

Si les commerces sont restés fermé ainsi que tous les autres services banques, assurances ,administration.Les rues sont désertes et à l’habituelle animation dont on connait les lieux a remplacé une monotonie sans nom.

Dans cette atmosphère, ce qui marque davantage c’est le manque d’engouement dans les bureaux de vote.Aucune file nulle part.

Au bureau de vote domicilié à l’école primaire de Pounthioun 2 les 4 salles dévolues au scrutin sont ouvertes et les agents qui y sont dépêchés son presents mais pas plus.

Au collège Tata où une douzaine de classes sont affectés au vote ce n’est pas mieux les équipes déployés sont bien en place mais les électeurs viennent au compte-gouttes.

Cet état des lieux est le même à Konkola, Kourahode,au palais de la Kolima ,à Kouroula et partout où nos reporters ont pu sillonner.

Après que grappin soit mis sur un sujet qui tentait un bourrage d’urnes le matin,un autre individu qui venait de voter trois fois a été appréhendé et conduits à l’escadron mobile numéro 8.

A LIRE =>  Transition en Guinée, résumé de la journée du Jeudi, 25 novembre 2021

Ce scrutin s’il avait été longtemps attendu n’a toutefois pas accouché des espoirs attendus.Est ce parce que bien de citoyens ne voulaient pas faire la queue le matin et préfèrent aller le soir ou encore parce qu’aucune des listes n’a su convaincre?

Ousmane K. Tounkara

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »