Violente collision entre un camion et un véhicule (image d'archives)
Violente collision entre un camion et un véhicule (image d'archives)

Des informations données par la cellule de communication du ministère guinéen de la sécurité et de la protection civile ce mardi 31 décembre 2019 indiquent que près de 400 personnes ont été tuées dans des accidents de la circulation au cours des 12 mois de l’année qui s’achève.

À l’en croire, 394 personnes dont 246 hommes, 69 femmes, 79 mineurs ont péri dans 3 198 cas d’accidents de la circulation sur les  différents axes routiers de la Guinée en 2019.

Il y a eu également eu 653 cas de blessés graves cas avec 895 personnes touchées, dont 652 hommes, 161 femmes et 82 mineurs. Il y a aussi 700 cas de blessés légers pour 1 091 personnes touchées, dont 733 hommes, 247 femmes, et 111 mineurs.

Parlant  des dégâts matériels, 690 cas qui ont été enregistrés avec 1131 véhicules et 785 motos endommagés.

“La défectuosité du système ; L’inobservation des règles ; La Circulation en sens interdit ; L’inexistence des panneaux de signalisation au niveau de la voie   publique ; L’indiscipline des usagers de la route ; L’excès de vitesse”,

sont entre autres, les infractions enregistrées par la police au cours de 2019.

 

En 2018 la police avait enregistré 4 871 cas d’accidents de la circulation courant à travers le pays.

 

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942