Rate this post

La fondation Binta Ann  pour les enfants(FONBALE) multiplie les rencontres avec certains membres du gouvernement guinéen et  des
institutions internationales. Objectif présenté l’ONG, ses réalisations et  ses perspectives  a-t-on appris.
Interrogée sur le sujet, Binta Ann la présidente de FONBALE a confirmé l’information et a fait savoir que son ONG a rencontré trois ministres
du nouveau gouvernement guinéen et plusieurs autres responsables des institutions nationales et internationales.

Poursuivant, elle a dit que sa fondation a expliqué à ces différentes personnalités ses objectifs, ses actions réalisées notamment à la cité
solidarité de Taouya dans la commune de Ratoma, un don de sang aux enfants malades de l’hôpital Donka, l’organisation d’un semi-marathon
qu’elle a organisé avec l’ONG ”action contre le cancer”  et ses perspectives qui sont entre autres visiter la prison de Dubréka et
celle de Conakry, rendre visite les femmes et les mineurs en conflit avec la loi.

<< Le ministre Damantan Albert Camara et beaucoup d’autres responsables d’institutions nationales et internationales nous ont rendus visite à
notre siège à Nongo. Nous avons été reçus par Madame Sanaba Kaba ministre des actions sociales et le conseiller technique du ministre
des droits de l’homme et des libertés publiques. Toutes ces personnalités nous ont félicités et encouragés. Elles ont promis de
nous accompagner. C’est le cas du ministère des droits de l’homme qui a promis de nous accompagner dans la réalisation de certains objectifs
qui nous sont communs. C’est le cas de nos projets concernant les femmes et les mineurs en conflits avec la loi et la lutte contre la
mutilation génitale féminine >>, a-t-elle expliquée.

Plus loin, elle a dit que FONBALE projette d’organiser dans les jours à venir un gala de football entre deux orphelinats, des conférences
débat et de sensibilisation sur le sida et la coexistence sociale et la mutilation génitale féminine.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

+224 622 30 49 42

aliousarayabhe@yahoo.fr

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here