[dropcap class=”kp-dropcap”]L[/dropcap]a tension est vive dans la  ville minière de Fria. Les populations sont en colère contre les forces de l’ordre.  Le quartier Plateau dans la commune urbaine est dans une situation explosive. Selon des habitants joints par AMINATA.COM, la mort d’un jeune âgé d’une vingtaine d’années est à l’origine de cette révolte populaire.

D’après un témoin, tout a commencé après l’arrestation par des agents municipaux du jeune Tafsir Sylla alias Notorious big en possession de chanvre indien, au quartier Alpha Yaya Diallo. Au cours de son interpellation, les policiers auraient bastonné à mort  le présumé détenteur de la drogue. Quelques minutes après la bastonnade, il  rend l’âme avec des traces des violences sur son corps. La nouvelle de sa mort se propage rapidement dans les quartiers environnants.

La famille de la victime et des nombreux habitants se dirigent rapidement vers le local de la gendarmerie, qui se trouve au quartier Plateau dans le centre-ville. En colère et surexcitée, la foule saccage et incendie le siège de la gendarmerie. “Avant l’arrivée de la population, les gendarmes ont pris la précaution de quitter le lieu. Les gens ont tout brûlé, les documents, les meubles, tout le contenu du bâtiment est en feu”, explique un habitant du quartier Plateau.

A en croire un autre témoin, le siège de la commission électorale communale indépendante (CECI) est aussi parti en fumée. Au moment où nous mettions cet article en ligne, la foule est nombreuse devant la gendarmerie prise pour cible.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com
alpha.oumar@aminata.com
+224 666 62 25 24

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here