Moscou, le 15 février 2017: la société RUSAL (code commercial sur la bourse des valeurs de Hong-Kong : 486, sur Euronext: RUSAL/RUAL, sur la bourse de Moscou RUAL/RUALR), l’un des premiers producteurs mondiaux d’aluminium, annonce la création en Guinée d’un  laboratoire moderne qui assure le haut niveau de sécurité pendant les recherches scientifiques en laboratoire (Biosafety level 3 selon la classification internationale).

Pour assister à la cérémonie  d’ouverture du  laboratoire le 15 Février, le chef du Rospotrebnadzor, Anna Popova, l’adjoint du ministre russe des Affaires Etrangères, Représentant spécial du  Président de la Fédération de Russie  chargé du Proche-Orient et des pays Africains, Michael Bogdanov et le Directeur de la division alumine de RUSAL, Yakov Itskov sont arrivé en Guinée.

Le laboratoire a été installé au centre de Recherche en épidémiologie-microbiologie et soins médicaux (CREMS) construit par RUSAL en 2015 pour lutter contre l’épidémie d’Ebola sur le territoire guinéen. L’investissement de RUSAL pour la construction  de CREMS se chiffre à plus de 10 millions de dollars.

Dans le cadre du partenariat public–privé entre RUSAL et Rospotrebnadzor (le service Fédéral de surveillance dans la sphère de sécurité des droits des consommateurs et la prospérité humaine) et son département scientifique, une partie du CREMS a été réorganisé en  laboratoire stationnaire qui permet dans des conditions requises de faire des analyses de laboratoire avec un niveau très élevé de sécurité. Ce travail de réorganisation d’une partie de CREMS  a été réalisé par RUSAL en un court temps avec le respect de toutes les normes sanitaires-épidémiologiques internationales et les recommandations des scientifiques ingénieurs de Rospotrebnadzor. RUSAL a également  aidé à transporter et à monter ce matériel de haute précision qui fait plus de 50 tonnes destinée à ce laboratoire.

Dans un futur proche, le laboratoire installé dans les locaux du CREMS et l’Institut de recherche biologique de Guinée  (IRBAG, Kindia), feront partie du centre  Russo-Guinéen de Recherche scientifique en épidémiologique et de prophylaxie des maladies infectieuses. Ce nouveau centre Russo-Guinéen n’aura pas son similaire dans la sous-région de l’Afrique de l’Ouest en terme d’utilisation de  haute technologie et de système de sécurité biologique. La mise en service de ce nouveau laboratoire donnera la possibilité de faire le diagnostic des infections dangereuses de manière opérationnelle. Cette rapidité permettra à la sécurité du système sanitaire national de la République de Guinée d’atteindre une nouvelle qualité plus élevée.

«RUSAL qui a atteint des résultats positifs dans la lutte contre le virus Ebola en Guinée, continue de prendre une part active dans l’amélioration de la couverture sanitaire de la République. L’ouverture du nouveau laboratoire infectieux avec un équipement  unique  y compris pour la Russie, va empêcher la propagation des maladies dangereuses pour la vie des populations locales», – a fait remarquer le Directeur Général de RUSAL, Vladislav Soloviev.

Pendant la période d’épidémie d’Ebola, en Avril 2014, RUSAL est l’une des premières compagnies étrangères en Guinée à acheter et mettre à la disposition du ministère de la santé  de la République de Guinée  un lot de médicaments et de produits sanitaires de prophylaxie. D’août 2014 à nos jours, RUSAL assure la prises en charge matérielle et technique pour le fonctionnement de l’équipe spéciale anti-épidémie de Rospotrebnadzor envoyer en Guinée.

Réalisant les tâches du partenariat public-privé, RUSAL a organisé en Guinée une série de séminaires scientifique et pratique avec la participation d’éminents scientifiques de la Fédération de Russie: l’académique Victor Маleev, le professeur Konstantin Zhdanov. RUSAL contribue ainsi pour la participation des représentants de la Russie aux congrès scientifiques internationaux (Маlabo, Conakry, Kindia, Моscou, Genève).

RUSAL qui évolue en Guinée  depuis  2001, est l’un des plus grands investisseurs dans ce pays.  En Guinée, RUSAL possède la Compagnie des Bauxites de Kindia (CBK), également le complexe bauxite-alumine de Friguia.  En dehors de cela, RUSAL continue la Réalisation du projet pour l’exploitation du plus grand gisement de bauxite au monde «Dian-Dian» dans la région de Boké.  La réserve prouvée du gisement de «Dian-Dian » est de  564 millions de tonnes.

Information sur la Société

UC RUSAL (www.rusal.com) est le leader de l’industrie mondiale d’aluminium. En 2015, la société a regroupé près de 7% de la production mondiale de l’aluminium et 7% de l’alumine. Elle emploie près de 61 000 personnes. La Société RUSAL est représentée dans 19 pays du monde sur 5 continents. La Société réalise ses produits essentiellement sur les marchés de l’Europe, de l’Amérique du Nord, du Sud-Est asiatique, au Japon, en Chine et en Corée. Les actions ordinaires de RUSAL sont cotées à la Bourse des valeurs de Hong Kong (code commercial 486). Les actions globales dépositaires représentant les actions ordinaires de RUSAL sont cotées sur le Terrain professionnel de la bourse NYSE Euronext à Paris (code commercial RUSAL selon le Règlement S; code commercial RUAL selon la Règle 144A). Les acquits dépositaires russes émis pour les actions de la Société sont cotés aux bourses des valeurs de la Bourse monétaire interbancaire de Moscou (code commercial RUAL/RUALR).

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here