Plus de 1.400 enseignants de toutes les disciplines menacent d’entamer un mouvement de grève général illimité à partir du lundi 10 février prochain, a appris Aminata.com.

Ces enseignants déployés depuis fin octobre 2013 dans toutes les préfectures du pays et dans les 5 communes de la ville de Conakry réclament 5 mois d’arriéré de salaire. Ils ont été recrutés à la fonction publique guinéenne depuis le 17 septembre  de l’année dernière suite à un concours organisé par le gouvernement guinéen.

Mais depuis qu’ils ont commencé à exercer ce noble métier, ils sont abandonnés à eux-même et vivent dans des conditions très difficiles. Ce qui fait que certains ont fini par déserter leurs lieux d’affectation abandonnant ainsi les élèves sans professeurs.

Idrissa Sampiring  Diallo pour Aminata.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here