A LA UNENouvelles des Regions

Docteur Artemus Gaye: « de là où il est, Abdourahmane est heureux… »

L’arrivée du Dr Artemus Gaye en terre foutanienne est ce qu’on peut dire une rencontre de plusieurs volontés.Et si le voyage s’est réalisé cette année, l’implication du professeur Bonata Dieng directeur scientifique du musée du Fouta n’est pas en reste.En effet, depuis 20 ans, le professeur a echangé des correspondances avec Artemus Gaye souhaitant qu’il vienne mais le destin ne l’avait sans doute pas voulu.

<<…Nous l’avons reçu au musée du Fouta et lui avons montré que nous avons connaissance de l’histoire de son aïeul qui est une personnalité de notre histoire commune.Nous avions lié des poings et des pieds qu’il fasse le voyage nous n’avons pas réussi, mais cette fois comme Dieu a voulu qu’il soit là, il est venu et nous sommes heureux et je peux dire que je suis du nombre de ceux qui le sont plus…>>.

Pour ses mots de circonstance tenus au siège de la fondation Karamoko Alfa, Dr Ahmed Artemus Gaye Barry a laissé exploser sa joie et promit d’oeuvrer pour que ce genre de retours mémoriels et aux sources se poursuivent:<<Je pense que de là où se trouve Abdourahmane il est très heureux. Cet accueil est beaucoup significatif pour moi et pour tous les descendants d’Abdourahmane, où qu’ils soient dans le monde.Vous m’avez facilité la tâche, la chaleur de l’accueil que j’ai reçu va les encourager à venir…>>.

A LIRE =>  Actualité guinéenne, résumé de la journée du mercredi 08 juin 2022 :

À la question de savoir si au delà de l’histoire contenu dans le livre les lignes ont bougé?Ahmed Artemus Gaye Barry répond:<<Nous avons retrouvé à date trace des 9 enfants d’Abdourahmane et au Libéria nous avons identifié beaucoup d’endroits où sa famille a laissé des traces et dès que je leur rapporterai ce que je vis dans ce pèlerinage, ils viendront…>>.

Tkillah Tounkara

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »