A LA UNEPolitique

Dix ans après l’accession du RPG au pouvoir : « les rpgistes restent les plus misérables et ridicules  en Guinée et ailleurs » ( déclaration des frustrés ).

Dans une déclaration rendue publique ce vendredi 12 fevrier 2021, à conakry, par le collectif des frustrés du RPG-arc-en-ciel et des membres du RPC originaire , dont le slogan est  » je suis RPC on m’a oublié » n’ont pas fait de cadeaux à l’indifférence des autorités pour trouver solutions à leur problème.

Dans cette déclaration dévoilée par Ibrahima 4 Doumbouya, coordinateur nationale du collectif :<< l‘indifférence des autorités de l’Etat issues de notre parti face aux problèmes socio-économiques et professionnels rongent les militants à la base; l’abandon systématique des militants à la base qui végètent dans l’extrême pauvreté, sans aucune assistance de quelque nature que ce soit; le refus de secourir les victimes et les enfants des victimes du parti qui ont été assassinés, licenciés, rétrogradés pendant la période de la conquête du pouvoir; le non accompagnement des opérateurs économiques ayant soutenu les actions du parti à travers les mouvements de soutien et autres; le manque de contact permanent entre les militants à la base et les instances supérieures du parti, dans un cadre serein pour s’enquérir et corriger les problèmes fondamentaux dont souffrent les camarades de lutte(…)>>, regrette Mr Doumbouya.

Selon lui, dix ans après l’accession au pouvoir les rpgistes restent » les plus misérables et ridicules en Guinée et ailleurs ».

A LIRE =>  Coupe du Monde 2022 : la Guinée fait match nul face à la Guinée Bissau!!!

Pour le coordinateur national, ce collectif vise à fédérer toutes les fractions de dissidents et de frustrés du parti autour d’un idéal de concertation, pour faire comprendre au président de la Republique et l’ensemble des Responsables du parti, les maux dont souffrent des militants à la base,<<  afin de faire taire tous ces mécontentements et désamours; signaux d’effondrement de toute grande formation politique>>.

Pour conclure, le collectif compte rencontrer de  tête à tête  , le chef de l’Etat pour qu’en toute franchise,  qu’ils puissent laver le linge sale en famille. « sans laquelle concertation les militants que nous sommes ne se retrouveront plus dans son programme de société qui a cependant suscité en nous pleins d’espoirs. Car, 30 ans n’est pas 30 jours >>.

Zeze Enema Guilavogui pour aminata.com 

Téléphone 224 622 34 45 42 

zezeguilavogui661@gmail.com 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks