Dalein à Alpha Condé : « On ne doit pas faire la guerre à un mort»

En marge de l’enterrement de ses quatre militants tués par balles le 14 mars 2018, Cellou Dalein Diallo président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) à dénoncé une haine du président Alpha Condé contre ses partisans.

Selon ses dires, c’est cette haine qui a poussé le chef de l’État à ordonné l’extraction du corps de Boubacar Barry de la morgue de l’hôpital Ignace Deen.

« Lorsqu’on a ôté la vie à un citoyen, on a violé son droit le plus important. Pourquoi cette indifférence d’Alpha Condé, de son gouvernement et de sa justice ? Comment peut-on expliquer cela ? C’est par la haine ? Comment peut-on expliquer qu’on extrait de la chambre froide le corps de Boubacar Barry ? Un mort ? Mais c’est ce hakkè (péché) qui va emporter Alpha Condé. On ne doit pas faire la guerre à un mort », a-t-il lancé au président Condé.

Le chef de file de l’opposition Guinéenne a invité ses partisans à ne pas céder à l’intimidation, de continuer le combat jusqu’à la libération de leur pays.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

 

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »