Invité de l’émission ‘’hirdhe Foutah’’ sur  les ondes de  la radio Espace Foutah  de ce  jeudi 13 septembre 2018, le major des artistes du  folklore  peuhl de la région a  accepté de se  livrer à ses auditeurs  et  fans .

Du haut de ses sept  albums  personnels, 11 y si l’on comptabilise  les collaborations, tonton Mick a rappelé son combat  pour  la culture sans omettre  que  pratiquer la musique  lui a valu une forte  opposition  de sa  famille à ses débuts.

Dans ce combat, l’artiste père de 6 enfants que sont : Binta, Zeinab, Hassatou, Sagna, Ismael et  Diouhairatou a témoigné  qu’un seul d’entre eux  est entrain  de marcher sur  ses  traces et qu’il lui  a  conseillé de  prendre son mal  en patience.

Mick paraya a aussi rappelé que depuis qu’il s’est  affirmé dans  le  milieu  musical, il  a  eu à  aider nombre d’artistes guinéens et haal pular dont  Doura Barry qui l’a côtoyé du temps  où il était à l’école de médecine  vétérinaire de Mamou, ou Rica  qui a  vécu  avec  lui pendant  5 bonnes  années ou  encore le  benjamin de tout  le  groupe Thierno Mamadou.

Dans l’entretien, l’artiste natif de Paraya a aussi laissé entendre que son album à paraitre est déjà prêt et comporterait 12 titres sans pour autant dévoiler le titre  de  ce 8ème geste musical.

Répondant à la question d’un auditeur qui désirait savoir s’il songeait à marquer un arrêt définitif Mick Paraya a estimé qu’il réservait la surprise à ces fans.

Ousmane K. Tounkara, correspondant d’Aminata.com

PARTAGER