Rate this post

Au départ, personne ne croyait vraiment que les frondeurs finiront par faire partir celui qu’on croyait inamovible président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Mais finalement, Elhadj Bakary Fofana s’en est allé comme un bon à rien.
“La nature à horreur du vide”, nous dit-on et c’est pourquoi, les commissaires entendent vite tourner la page Bakary pour permettre a Me Salif Kebe de faire son entrée imminente.

Dans un communiqué, la CENI a annoncé la journee du lundi 7août à 14h pour la passation de service entre le presidents entrant et sortant.

Pour réussir sa mission, Me Kebe doit insuffler une nouvelle dynamique orientée vers l’organisation des communales à son équipe.
Avant de les suspendre pour cause du pèlerinage à la Mecque, l’opposition avait entamé sa série de manifs dont “la tenue immédiate” constitué la principale réclamation.

Abdoul Malick Diallo
+224 655 62 00 85
dialloabdoul110@gmail.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here