Violents affrontements des policiers dans un quartier de Conakry
Violents affrontements des policiers dans un quartier de Conakry

Cette première journée de grève générale et illimitée déclenchée par le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) a fait des victimes à Conakry.

Un jeune conducteur de mototaxi a été tué par des éléments des forces de l’ordre à Hamdallaye-Pharmacie dans la commune de Ratoma en banlieue de Conakry.

Aux dires des témoins, Alpha Oumar Barry, âgé de 17 ans, originaire de la préfecture de Pita en moyenne Guinée été pourchassé par une pick-up des forces de l’ordre qui l’ont percuté avec leur engin.

”Il a été percuté par le véhicule des forces de sécurité. Elles l’ont poursuivi alors qu’il était sur sa moto. Lorsque le véhicule est arrivé à sa hauteur, l’un des agents l’a cogné avec l’une des portières. Le jeune est tombé et ils ont fait passer les pneus de leur voiture sur lui. Il a rendu l’âme sur le coup”, explique une femme qui a vécu la scène.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata. com

PARTAGER