orange guinee guicopres uba guinee votre
Sidya Touré, président de l'Union des forces républicaines (UFR)
Sidya Touré, président de l'Union des forces républicaines (UFR)

Après sa débâcle électorale aux communales, Sidya Touré se tourne vers les législatives

Le président de l’union des forces républicaines (UFR), Sidya Touré , a présidé  ce samedi 24 février 2018 , la traditionnelle assemblée générale du parti, le premier responsable a avertir les acteurs en charge du processus électorales dans le pays de se ressaisir des fraudes pendant les futurs échéance électorale qui point à l’horizon.

A l’entame, de ses propos devant les militants et sympathisants du parti victime de la mascarade électorale lors des élections communales 2018, Sidya Touré, « C’est nous qui a vont décider ici en 2013, d’arrêter les manifestations  de rue. En 2015, nous  avons souhaité  de privilégier le débat pour  aller de l’avant .Mais à l’époque nous ne savions pas que l’arsenal de l’administration allait être dirigé contre nous. Alors nous sommes en train de restructurer le parti pour des élections législatives. Je vais lancer un avertissement solennel dans le processus,  si nous constatons que ses élections se préparent dans les mêmes conditions de ce qu’on a vécu aux communales, nous retournerons dans la rue. Il faut que ça soit clair pour tout le monde, la restructuration que nous sommes en train de faire c’est pour préparer notre parti à être beaucoup plus combatif à ne pas oublier ce qu’on a fait avant », prévient le Haut représentant du chef de l’Etat

Remonter de cette situation,  le président Sidya  Touré, est revenu sur les futures échéances électorales qui s’annonce bientôt dans le pays : «  Les élections législatives de cette année,  le temps qu’on finisse de faire notre restructuration nous allons examiner si cette CENI  continue à fonctionner comme ça, nous allons examiner si l’administration  a encore les yeux  tourner vers nous seulement pour la fraude. Si c’est ainsi le travail que j’ai fait ici en deux semaines pour parler aux jeunes, il n’aura plus ça. Donc nous continuions la restructuration en attendant voir dans quelle mesure nous allons participer les uns ou les autres aux différentes élections futur. Car, nous sommes un parti libéral indépendant les choix que nous faisons notamment ce que nous avons fait en 2015,  c’était dans l’intérêt de la république de Guinée », a-t-il conclu.

Zeze Enèma Guilavogui pour aminata.com

Telephone +224 622 34 45 42

Zezeguilavogui661@gmail.com

 

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »