A LA UNE

Actualité Guinéenne : Résumé de la journée du lundi 19 décembre 2022

Le Premier Ministre Dr Bernard Goumou a présidé la cérémonie officielle d’ouverture de la 2ème Édition du Salon de l’industrie de Guinée (SIG).

Placé cette année sous le thème : « A l’ère de la ZLECAF (Zone Libre Echange Continentale Africaine), quelle stratégie pour le renforcement de la compétitivité des entreprises industrielles ». Le Salon de l’Industrie de Guinée (SIG) vise à améliorer le climat des affaires et à engager une synergie d’action sur tous les prérequis de l’industrialisation.

Cette 2ème édition se tiendra durant 3 jours et regroupera 700 participants dont 90 entreprises avec 14 panels prévus.

Dans le cadre de sa comparution par devant le tribunal de première instance de Dixinn dans le dossier du massacre du 28 septembre 2009, l’ancien président Moussa Dadis Camara continue de démentir de nombreuses affirmations du commandant Aboubacar Diakité dit Toumba. Ce dernier avait par exemple déclaré que le président Dadis et lui avaient signé un pacte de non trahison à travers un féticheur nommé Foromo. Ce matin, quand le représentant du ministère public a demandé à Dadis s’il connaît Foromo, il a répondu avec beaucoup d’hésitation en disant qu’il connaît beaucoup de gens ayant ce prénom et que ce qu’a affirmé le commandant Toumba n’engage que lui.

Toujours dans le cadre du procès, Djènè Keita du ministère public qui est à son premier passage n’est pas passé inaperçu. Car les échanges entre elle et l’accusé Moussa Dadis Camara ont connu de vives tensions obligeant le procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn a demander la suspension de l’audience.

A LIRE =>  Une femme se confie: « Après 15 ans de concubinage, mon amant est devenu mon mari et je le.....»

L’avocat de Commandant Toumba Diakité, Me Paul Yomba Kourouma s’est adressé à la presse en martelant que Moussa Dadis Camara est l’artisan des évènements douloureux du 28 septembre 2009 qu’il refuserait de reconnaître. Face à cette situation, Me Yomba dit avoir demandé à Me Lanciné Sylla, l’autre avocat de Toumba, d’asphyxier, d’agoniser Moussa Dadis avant qu’il ne « l’achève » avec des questions.
 » J’ai demandé à Me Lanciné Sylla de l’agonir, de l’asphyxier mais de ne pas le tuer pour que moi-même je l’achève  »

A travers un communiqué du Premier ministre, Chef du gouvernement et du groupe des facilitatrices nationales du Cadre de dialogue inclusif inter-guinéen, il a été informé que les résolutions du Cadre de dialogue « inclusif » et inter-guinéen seront présentées au Colonel Mamadi Doumbouya ce mercredi 21 décembre 2022. Selon ledit communiqué, cette cérémonie se déroulera au Palais Mohammed V, à 10H, en présence de plusieurs personnalités dont les membres du Cabinet de la Présidence de la République et du gouvernement, Madame la Gouverneure de la ville de Conakry, ainsi que les maires des six communes de Conakry.

Cheick Alioune

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »