A LA UNEPolitique

Actualité guinéenne, résumé de la journée du Jeudi 2 juin 2022 :

L’immersion du gouvernement Béavogui à l’intérieur du pays se poursuit.
Après la ville de N’zérékoré, la semaine passée, c’est celle de Kankan qui a servi de cadre pour le Conseil ordinaire des Ministres de ce Jeudi, 02 juin 2022.

Placé sous l’autorité du Chef de l’État, S.E.M Colonel Mamadi DOUMBOUYA, le conseil a enregistré la présence du Premier Ministre, Mohamed BEAVOGUI et l’ensemble des membres du Gouvernement. Tous mobilisés pour toucher du doigt les réalités de la Guinée profonde.

Du Palais Mohammed V, le Chef de l’État a échangé avec les membres du Gouvernement, en compagnie du Ministre Secrétaire Général de la Présidence, du Ministre Directeur de Cabinet, du Ministre Secrétaire Général du Gouvernement, du Secrétaire Général des Affaires religieuses et du Gouverneur de la Banque Centrale.

Suite à la mort par balle d’un jeune à Hamdallaye, lors des manifestations qui ont éclaté hier sur l’axe Hamdallaye bambeto, le maire de la commune de Ratoma s’est rendu dans la matinée de ce jeudi, dans la famille mortuaire, pour présenter ses condoléances à la famille de la victime. Accompagné du vice maire, Alpha Oumar Sacko a dans son intervention pris des engagements notamment sur l’autopsie et les enquêtes qui suivront.

A travers un atelier organisé, dans un réceptif hôtelier de la place, le ministère de l’urbanisme, de l’habitat et de l’aménagement du territoire, en compagnie de son partenaire ONU- a présenté et validé les plans d’aménagement détaillés des communes de Matam et de Coyah.

A LIRE =>  Labé: lancement officiel du Programme d'appui à la domestication des ODD, à travers l'approche de la sécurité humaine en faveur de 9 collectivités de Koubia, Mali et Lélouma

Dans le cadre de la promotion de la paix en cette période transitoire, 88 partis politiques, membres de coalitions politiques, réunis à huit clos ont créé, ce jeudi, une nouvelle plateforme dénommée ‘’ Forum pour une Transition Apaisée ’’ (FTA).

C’est désormais effectif, après Bah Oury, c’est au tour de Ousmane Gaoual Diallo d’être exclu de l’UFDG. La décision a été rendue publique cet après-midi. Pour rappel, depuis sa nomination au poste de ministre de l’habitat dans le gouvernement de transition, Ousmane Gaoual n’a cessé de revendiquer son appartenance à l’UFDG malgré les divergences entre le gouvernement dont il est membre et le parti en question.

Cheick Alioune !

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »