A LA UNEPolitique

Agression d’Ahmed Camara d’Espace FM : Dr Faya regrette le manque de sérénité d’Aboubacar Soumah

Invité par nos confrères dans l’émission des Grandes Gueules hier mercredi, Aboubacar Soumah, président du parti de Guinée pour le Développement et de l’Équilibre (GDE, a été pris au piège par ses propres anciennes déclarations relative à son soutien au troisième mandat d’Alpha Condé. Sur la diffusion de cet audio, l’ancien député uninominal de Dixinn s’est senti vexé, toute chose qui lui a conduit à s’en prendre physiquement au chroniqueur Ahmed Camara.

Interrogé sur cette scène, le président du Bloc Libéral n’a pas manqué regretter cette agression qui, selon lui ne j’attendait pas que ça soit l’œuvre d’un leader politique comme Aboubacar Soumah.

« C’est un incident malheureux. On a déploré le fait que notre collègue Soumah n’ait gardé sa sérénité. En tant que leaders politiques, nous sommes appelés à faire face à des sujets difficiles à gérer. Mais ce qui doit nous caractériser c’est bien attendu la sérénité. Et donc, perdre cette sérénité jusqu’à porté la main sur un journaliste, je trouve que ça n’a pas été élégant et c’est de nature à ternir davantage l’image de la classe politique guinéenne», a confié Dr Faya Millimouno.

Sur cet incident malheureux, des poursuites judiciaires sont déjà engagées contre Aboubacar Soumah. Des poursuites il faut le préciser, qui ont été initiées par le parquet du TPI de Mafanco, à la tête M. Abdoulaye Israël Kpoghomou, procureur de la République près de ce tribunal.

A LIRE =>  Guinée: ce qu'en dit la CORED à propos de la marche pacifique du FNDC

Sâa Robert KOUNDOUNO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »