A LA UNE

Actualité guinéenne : Résumé de la journée 05 septembre 2022

Cette journée marque l’an un de l’avènement du Comité National pour Rassemblement et le Développement (CNRD) au Pouvoir. Même si le Président de la Transition le Colonel Mamadi Doumbouya a décidé de ne pas faire de cette journée une journée férié, chômé et payée, plusieurs services de l’administration publique n’ont pas fonctionné. Dans la ville de Conakry, une ambiance à l’allure d’une fête d’indépendance était perceptibles notamment dans les communes de Dixinn et Kaloum et dans certaines zones comme Lambayi. Un concert accès libre à été organisé sur l’esplanade du palais du peuple pour célébrer ce jour d’anniversaire.

Pendant ce temps, l’appel à manifester du FNDC pour dénoncer la gestion de la transition était partiellement suivi dans certaines zones de Conakry. Les activités économiques sont restés au ralenti dans le plus grand centre d’affaire de la capitale (Madina). Depuis Boussoura jusqu’à Mafanco, boutiques et magasins étaient quasiment fermés. Des camions remorques chargés de marchandises stationnés ça et là en attente d’être déchargés.

A Wanindara dans la commune de Ratoma, la situation fût très tendue entre les manifestants et les forces de l’ordre. Dans le quartier, les jeunes ont érigé des barricades et brûlé des pneus empêchant les forces de l’ordre de les pourchasser à leur tour, les forces de sécurité ont procédé à plusieurs arrestations parmi les jeunes manifestants.

A LIRE =>  Labé_ Le golden voice TBS arrose ses fans d'un E.P intitulé Koumpital

Sur la Transversale T7, le constat a fait état de face-à-face tendu entre jeunes manifestants et agents des forces de l’ordre caractérisés par des jets de pierres de la part des jeunes contre les Forces de Sécurité qui à leur tour ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogène.

Même situation à Cosa, après plusieurs heures de confrontations, les forces de l’ordre sont parvenus à prendre le dessus sur les manifestants et ont procédé à une dizaine d’interpellations.

D’après le Directeur adjoint de la communication du ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, le Lieutenant-Colonel Mory Kaba, il y a eu au total 10 agents blessés dont 4 grièvement, un citoyen a été atteint par balle perdue dans sa maison à Yimbaya, commune de Matoto.

Le premier ministre Dr Bernard Goumou, a procédé à Koloma, à la pose de la première pierre d’un immeuble de 10 étages, composé de plusieurs bureaux, de salle de réunion, de locaux techniques, d’espace d’accueil, qui servira de siège de la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS). C’était en présence de plusieurs membres du gouvernement et de la Directrice générale de la CNPS. L’objectif est d’offrir un cadre de travail propice pour un meilleur rendement des cadres de la CNPS.

A LIRE =>  Siguiri: la direction préfectorale de la pêche dans un piteux état 

Dans un décret publié sur les ondes de la télévision nationale, le Colonel Mamadi Doumbouya a dissous plusieurs Conseils Communaux qui seront très bientôt remplacés par des délégations spéciales par le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation. Il s’agit des communes de, Dogomet, Damaro, Kerouané, Dinguiraye, Gueckedou, Kouroussa, Dalaba, Mali, Kalan, Wonkifon, Garambé, Wassou, Benty et Maneah.

Cheick Alioune !

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »