La Une de l’hebdomadaire  français le Canard enchaîné va certainement intéresser les guinéens partout où ils se trouvent. Le journal satirique qui cite la CIA et la DGSE annonce l’imminence d’un coup d’Etat contre le régime de Conakry.

La sortie de la Une de l’hebdomadaire est en ce moment le principal sujet de discussions dans la cité à quelques jours des élections législatives, prévues le samedi prochain.

 

Si certains y voient une manipulation médiatique pour organiser de purge au sein de l’armée par contre d’autres prennent l’information au sérieux.  Depuis quelques jours, les tensions ethniques et politiques sont vives dans ce pays de l’Afrique de l’Ouest. Plusieurs spécialistes craignent une déstabilisation du pays pour le contrôle de ses gisements miniers Pay Day Loans.

 

A part la crise politique, plusieurs firmes et lobbys miniers s’affrontent en Guinée. Beaucoup redoutent une “congolisation” du pays, qui le verra sombrer dans des guerres interminables. Depuis l’arrivée du président Condé, le conflit  entre Georges Soros et Benny Steinmetz,  fait rage pour le contrôle de gisement de Simandou, considérée comme plus grand de fer encore non exploité.

 

Il y a deux semaines, c’est un autre journal français “la revue” qui a révélé le financement des opposants guinéens par Benny pour renverser le régime du Président Condé. C’est dire que crises politique, sociale, économique et minière, tous les ingrédients sont réunis sur une instabilité en Guinée.

 

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com
alpha.oumar@aminata.com
+224  666 62 25 24

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here