A LA UNEPolitique

Siguiri: deux camps s’affrontent  pour le contrôle du district de Fatoyah

Depuis plus de 4 mois, le torchon brûle entre les deux camps dans l’affaire du choix des présidents de district Fatoyah, dans la sous-préfecture de Kintinia située à 20 kilomètres de la commune urbaine de Siguiri en haute Guinée.

Chaque parti défend sa part pour être le président de district de cette localité. Le premier camp affirme défendre l’intérêt du village: <<Nous sommes les sages. Nous étions présidents de district mais nous avons décidé de démissionner parce-que nous avons honte de jouer deux rôles. Donc, nous avons préféré donner le pouvoir aux jeunes mais c’est le Sotikemo du village qui est au centre des débats>>a-t-il fait savoir l’un d’entre eux.

Le Doyen du village Samba Camara rencontré sur la situation, a donné sa version des faits en se basant sur la paix et la quiétude sociale. <<Les autres sages du village veulent semer la pagaille dans mon village. Je ne vais jamais donner le village aux pilleurs. Je suis derrière l’autorité préfectorale de Siguiri. Pour les autres propos, ça ne me dit rien>>a-t-il indiqué.

Quant aux jeunes, l’ancienne équipe dirigeante du village n’a rien fait de concret dans le but de progresser. <<cette affaire est simple. Présentement le pouvoir appartient aux militaires, nous voulons la concorde sociale chez nous. L’ancien bureau de district n’a rien fait au village c’est pourquoi nous voulons un changement>>a dit Djanko Camara représentant des jeunes.

Présentement, dans cette affaire de Fatoyah, les autorités administratives de Siguiri sont accusées d’être corrompues. En attendant de trouver un terrain d’entente, Fatoyah reste sans président de district.

Moussa Gberedou Condé correspondant à régional 

A LIRE =>  Général Umaro El Mokhtar Sissoco Embalo au Nations Unies

(+224) 624047979

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks