A LA UNENouvelles des Regions

Session ordinaire à la CU Siguiri: les conseillers boudent la salle et annoncent leur démission

Ce lundi 07 mars 2022,la première session ordinaire de la commune urbaine de Siguiri a eu lieu dans la salle de délibération de ladite commune. Les conseillers communaux minoritairement représentés ont manifesté leur mécontentement face aux fonctionnements de la mairie de Siguiri.

Très déçu de la gestion du bureau exécutif, Docteur Abou Billy Keita conseiller communal au compte de l’UFR a boudé la salle et annonce catégoriquement  sa démission sur la liste des conseillers. 

Dans son intervention, il a mis un accent particulier sur le fonctionnement de la commune :<<la commune urbaine de Siguiri est dans une situation lamentable, depuis le début jusque-là rien ne va, notre espoir a été un désenchantement, un véritable malaise, après toutes ces vérifications, j’ai compris que la mairie est dans une démagogie profonde. D’après  les différents débats, ça s’est avéré que la consommation est supérieure à l’investissement alors la gestion est catastrophique. Je vous rappelle que la commission minière et carrière durant un an n’a pu présenter que 50 millions>>, dévoile-t-il.

Poursuivant,le démissionnaire a martelé le comportement du nouveau secrétaire général qui était considéré comme l’espoir de la commune mais tes malheureusement,il est le plus grand malheur de cette commune:<<à travers mes enquêtes,le secrétaire général a signé certaines sorties de l’argent qui n’ont aucun sens et qui ne sont pas justifiées, aucune trace>>, explique-til.

A LIRE =>  CRIEF: il y a des raisons de douter (édito djoma de Mognouma)

En outre, Docteur Abou Billy Keita conseiller communal démissionnaire a alerté le CNRD concernant sur le comportement des mairies de la Guinée particulièrement la préfecture de Siguiri :<<le Colonel Mamady Doumbouya doit revoir la situation des communes, parce que ce sont les maires qui sont à majorité du parti au pouvoir et celui de l’UFDG qui ne veulent pas que le pays aille de l’avant, il faut rapidement installer les délégations spéciales>>, ajoute-t il.

En somme, il faut avouer que la plupart des citoyens de Siguiri souhaitent une équipe de délégation spéciale pour le bien-être de la population.

Moussa gberedou Condé correspondant régional 

(+224) 625 380 652

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »