A LA UNEJustice et Droit

Procès des massacres du 28 septembre : un ancien ministre à la barre

Après quatre jours de pause, le procès des massacres du 28 septembre 2009 a repris ce lundi, 14 novembre 2022, au tribunal criminel de Dixinn délocalisé à kaloum. C’est un autre accusé qui est à la barre. Il s’agit du colonel Abdoulaye Chérif Diaby, ministre de la santé à l’époque desdits massacres.

Comme pour les précédentes audiences, c’est parti pour toute une journée de questions-réponses entre les juges et le prévenu. Le colonel Abdoulaye Cherif Diaby est principalement accusé d’injures, de mauvais traitement et même de coups de pieds contre les blessés par balles au stade qui avaient été admis à l’hôpital Donka pour des soins. Mais sans surprise, il nie s’être comporté.

Les questions à l’endroit de l’ex ministre de la santé se poursuivent.

Oury Maci Bah pour Aminata.com
Email : ourynombobah@gmail.com

A LIRE =>  Manifestation du FNDC: la situation tendue à Sonfonia Manguéboundji
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »