Marche des forces sociales : des arrestations signalées

Top de nos lecteurs

Fermeture des frontières : les cris de cœurs des femmes guinéennes bloquées au Sénégal

À Dakar, plusieurs centaines de femmes guinéennes restent bloquées depuis plus de 45 jours à cause de l’état d’urgence sanitaire décrété par le gouvernement...

Le père de la première victime des exactions du 13 janvier dénonce un abandon du FNDC et de l’UFDG

L’on se souvient que dans l’après midi du 13 janvier 2020, la première victime des sanglantes répressions contre les velléités d’un troisième mandat et...

Verite224.com a franchi la barre d’1 million 500 mille lecteurs en moins de 5 mois

Grâce principalement à son professionnalisme, sa neutralité et sa diversité d'opinions, le site d'informations générales http://www.verite224.com a franchi le seuil d'un million cinq cent...

Intox, désinformation et autres « Fake news »

« L’être humain est naturellement attiré vers les nouvelles négatives, même si ce ne sont nécessairement celles qu’il cherche en premier lieu ».C’est ce qui se...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

La société civile tenait coûte au coûte organiser sa marche pacifique prévue ce lundi 23 juillet 2018à Conakry pour protester contre l’augmentation du prix du carburant à la pompe.

A LIRE =>  Dr Faya Millimouno se dit déçu de sa corporation politique

Au lieu du ralliement pour démarrer la marche, les forces sociales ont été empêchés par les forces de l’ordre. Des arrestations arbitraires ont été remarqué dans les différents quartiers environnant.

Certains policiers offensaient dans des cours pour aller chercher des jeunes adolescents pour les embarquer.

Au total 6 manifestants ont été arrêtés. Parmi eux, figure le comédien Mamadou Thug.

Selon général Bafoé Camara, ils sont là pour faire respecter la loi à la société qui veut coûte au coûte manifester malgré l’interdiction des autorités.

Cette marche était autorisée au début par les responsables des deux mairies concernées avant que le gouvernorat ne l’interdit à la veille.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel: (+224) 656-77-52-34

A LIRE =>  Pita: le corps sans vie de Mariame Diallo retrouvé 2 jours avant son mariage
- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

Fermeture des frontières : les cris de cœurs des femmes guinéennes bloquées au Sénégal

À Dakar, plusieurs centaines de femmes guinéennes restent bloquées depuis plus de 45 jours à cause de l’état d’urgence sanitaire décrété par le gouvernement...

Le père de la première victime des exactions du 13 janvier dénonce un abandon du FNDC et de l’UFDG

L’on se souvient que dans l’après midi du 13 janvier 2020, la première victime des sanglantes répressions contre les velléités d’un troisième mandat et...

Verite224.com a franchi la barre d’1 million 500 mille lecteurs en moins de 5 mois

Grâce principalement à son professionnalisme, sa neutralité et sa diversité d'opinions, le site d'informations générales http://www.verite224.com a franchi le seuil d'un million cinq cent...

Intox, désinformation et autres « Fake news »

« L’être humain est naturellement attiré vers les nouvelles négatives, même si ce ne sont nécessairement celles qu’il cherche en premier lieu ».C’est ce qui se...

Présidentielle 2020 : Sidya Touré assure que ça se fera sans Alpha Condé

Dans l'émission les grandes gueules de ce lundi 1er juin 2020, chez nos confrères de la radio espace FM, le premier responsable de l'Union...
0 Shares
x