orangeguinee > guicopresse

UBA Guinée

Mali : Abdoulaye Karim Diallo, maire de la commune rurale de Madina Wora : « La race Ndama est en déperdition… »

De passage dans les locaux de la radio Espace Fouta, lundi 22 juin dernier, le maire de la commune rurale de Madina wora qui est aussi ingénieur d’élevage a réagit sur l’avenir du cheptel bovin au Fouta en s’appesantissant sur la race locale Ndama.

A propos voilà ce qu’en a dit Abdoulaye Karim Diallo :

« Nous avons la meilleure race bovine, la Ndama que nous avons la meilleure viande, malheureusement, elle est en déperdition. Pourquoi ? Aujourd’hui la destruction de l’environnement conduira à une perte de ce cheptel étant donné que les déchets caoutchouc, polyéthylène et chiffons sont jetés ça et là, de sorte que vous pouvez voir une vache tombée lorsqu’elle est en gestation, son veau e ce stock ne tiennent pas dans son ventre, vous voyez la vache s’écrouler.

Quand vous l’égorgez vous trouvez au moins 7 à 10 kg de déchets, le veau est mort, vous sortez les déchets, la viande n’a plus le gout qu’elle avait avant.

…La viande que nous avons aujourd’hui ne reflète plus ce qu’elle était avant, ça c’est dû à quoi ? A l’alimentation dépravée… »

Abdoulaye Karim Diallo a aussi partagé une expérience qu’il a conduite vers le Ghana et où la race Ndama a été introduite dans le cheptel bovin de ce pays avec un fort succès avant de rappeler que la race Ndama est immunisée contre certaines maladies dont la trypanosomiase.

A LIRE =>  Projection des études sur l’impact des Dépenses Fiscales sur la mobilisation des recettes à la DNI.

Ousmane K. Tounkara

Share and Enjoy !

Shares

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »