orangeguinee guicopresse UBA
Une rue de la préfecture de Labé
Une rue de la préfecture de Labé

Labé : le directeur pays de WCF répond aux menaces de Samba Camara

Il y a quelques jours estimant parler au nom des natifs et ressortissants de Tougué,Samba Camara menaçait que si le barrage de Koukoutamba ne se tenait pas en 2021 qu’il n’y aura plus de parc de chimpanzés dans la zone brandissant les sacrifices faits par les autochtones qui selon lui en plus de céder leur terre pour le recasement des primates seraient en train d’agresser certains villages voisins.

Le sieur Camara se disait prêt à aller au débat même dans les médias pour démonter les arguments des ONG de protection des droits animaux.

Dr Shane Abeare directeur pays de WCF a commencé par rappelé que des investissements colossaux sont fait dans la zone au bénéfice des riverains avant de placer:

<<Le projet date de plusieurs années, on n’était pas là, il y a 50 ans, le retard est dû à un problème de financement qui peut arriver d’un moment à l’autre…>>

A la question des rapports que produit WCF, le Dr Abeare a estimé se pencher sur les dangers qui pèsent sur certaines espèces notamment les chimpanzés d’Afrique Occidentale avant d’aborder la question du recasement.

<<Ça ne se fait pas, ça n’a jamais été fait…>>

<<La parole est vide>> a -t- il martelé avant de rappeler que 100000 dollars sont investis pour les populations de la zone qui s’en réjouissent.

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »