A LA UNESocieties & Divers

Grève des enseignants : des jeunes barricadent l’autoroute Fidel Castro

Pendant que des femmes en colère manifestent ce lundi 12 mars 2018 au centre ville de Kaloum, les jeunes de Gbessia, commune de Matoto rentrent dans la danse pour réclamer la réouverture des classes.

La crise éducative perdure en Guinée depuis un mois suite à une grève lancée par le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée. Très remontées à cela, les femmes sont sorties exprimer leur colère dans la commune administrative du pays (Kaloum).

A Gbessia, dans la commune de Matoto, des jeunes sont sortis barricader la route Fidel Castro et brûler des pneus. Avec des pancartes où on peut lire: « Alpha zéro! » ou encore « les enfants à l’école!».

Pour le moment, la circulation est perturbée sur la transversale Gbessia-Hamdallaye et sur l’autoroute entre Tannerie et Gbessia où des jeunes règnent en maîtres.

Scoop d’Aminata.com

 

A LIRE =>  Transition en Guinée, résumé de la journée du jeudi, 04 novembre 2021
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »