orangeguinee > guicopresse

UBA Guinée

Conakry : une équipe de la CNSS visite le chantier de l’Hôpital indo-guinéen des travailleurs

Mardi 24 avril 2018,  une équipe conduite par le directeur de gestion de contrôle de  la caisse nationale et de sécurité sociale (CNSS), Moussa Habib Sacko a visité le chantier de construction de l’hôpital indo-guinéen des travailleurs. Il a été question de s’enquérir l’état d’avancement des travaux de cet édifice situé dans la commune de Matoto.

« L’hôpital indo guinéen  des travailleurs est un hôpital qui est entrain d’être construit par la caisse nationale de sécurité sociale(CNSS), avec un partenaire indou. C’est à la faveur du partenariat public et privée que la caisse s’est dit qu’il fallait doter des travailleurs de Guinée d’une infrastructure hospitalière digne de nom  pour palier à un  problème fondamental des questions sanitaires », a indiqué  Moussa Habib Sacko.

visite

Il a poursuivi son intervention en indiquant que le niveau d’avancement des travaux  du chantier en cours est très satisfaisant.  Dans le bâtiment principal, les gros œuvres sont terminés à 100%,  les autres petits travaux de souderiez d’installation et autres sont à 80%.

« Le coup total des travaux est estimé à 74 milliards de francs guinéens au jour d’aujourd’hui, avec une capacité d’accueil de 350 lits. Ils veulent étendre cela à plus de 500 lits ».

Plus loin, le responsable de la gestion de contrôle de  à la CNSS,  a promis que  l’hôpital indo guinéen des travailleurs sera fonctionnel d’ici trois mois.

A LIRE =>  Le capitaine du Syli national Naby Keïta partagera son jet privé avec ses coéquipiers

« Il y a trois  phases la première c’est la construction de l’infrastructure d’accueil, la deuxième c’est l’équipement et la troisième phases c’est l’exploitation. Nous sommes presque à la fin de la première et deuxième phase,  c’est-à-dire la construction de l’édifice et un équipement médicaux sont attendus fin juin. Donc, leurs installations vont prendre à peut prés les 45 jours parce que c’est des équipements très sensibles ».

Pour le fonctionnement du futur bijou, ils ont besoins des expatriés et des nationaux pour y travailler. Et cet édifice  de trois blocs appartient à toutes les populations guinéennes et de la sous régions.

Zézé Enèma Guilavogui pour aminata.com

Tel : (+224) 622 34 45 42

Zezeguilavogui661@gmail.com

 

Share and Enjoy !

Shares

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
Close
Please support the site
By clicking any of these buttons you help our site to get better